Mes thérapies (magnétisme, hypnose, ...) font partie intégrante des médecines douces.

Définition : Les médecines douces sont des pratiques qui diffèrent de la médecine officiellement reconnue en employant d'autres formes de thérapies : acupuncture, homéopathie, hypnose, magnétisme, naturopathie, phytothérapie, chiropraxie (ou chiropratie ou chiropractie), ostéopathie, psychothérapie, hypnothérapie, massothérapie, etc.
Les Médecines douces excluent l'utilisation de tout produit pharmaceutique et qui basent leurs traitements sur l'utilisation exclusive de moyens naturels (jeûne, phytothérapie, diététique, massage, hygiène de vie, soleil, air pur, etc.).

Synonymes : médecine parallèle, médecine complémentaire, médecine d'accompagnement, médecine non conventionnelle, ...

Terme à éviter : médecine alternative (le terme « médecine alternative » est à bannir car l'emploi de l'adjectif « alternatif » dans le sens de « solution de remplacement » est déontologiquement rejeté par les praticiens de médecines douces sérieux et responsables. En effet les médecines douces ne remplacent pas la médecine traditionnelle mais l'accompagnent).

Précautions avant de consulter : Il est important de s'assurer que le praticien que vous allez consulter, possède un numéro de SIREN. Le mien est 433 918 869 00036

 

Liste* des médecines douces, techniques de soins ou de mieux-être

Avertissements : L'article sur la déontologie serait incomplet sans l'apport de précisions sur les "Médecines douces", d'autres pratiques thérapeutiques et des techniques de bien-être. Nous nous limitons ici à afficher quelques définitions en évitant autant que faire se peut, de porter des jugements de valeur définitifs. "Ne pas juger mais s'informer objectivement pour comprendre" serait la devise de cette page tout en invitant à une critique objective.
Cette liste fut réalisée d'après plusieurs sources sérieuses.

Accès rapide alphabétique
a | b | c | d | e | f | g | h | i | j | k | l | m | n | o | p | q | r | s | t | u | v | w | x | y | z

A

Acupression : Le massage tui na est l'une des cinq branches de la médecine chinoise avec la pharmacopée chinoise, l'acupuncture, la diététique et l'exercice. Cette technique regroupe différentes techniques dont l'acupression. Cette action douce consiste à appuyer avec les doigts sur les méridiens et les points d'acupuncture. Cette technique peut être effectuée par un thérapeute ou le patient lui-même.
Acupuncture : d'origine chinoise, application de très fines aiguilles en certains points du corps, sur le parcours de "méridiens" d'énergie.
Aérobic : gymnastique qui modèle le corps et oxygène les tissus par des mouvements rapides effectués en musique.
Alexander (technique) : méthode qui consiste à reconnaître et à modifier les réactions psychologiques et kinesthésique. Cette technique est une forme de rééducation ou de redéploiement du système musculaire tout entier. Le but de cette technique est de rendre une meilleure fiabilité aux sensations et perceptions, pour développer une plus grande conscience des actes, des gestes, des  manières de faire et d'être. Elle enseigne des procédures qui nous aident à réduire les tensions inutiles dans toute activité.


Algothérapie : Application d'algues chaudes sous forme d'applications locales, de cataplasmes et de bains. Comme les algues sont très hydratantes, elles améliorent le passage des oligo-éléments à travers la peau. Les algues utilisées, fucus et laminaires, sont d'abord récoltées au fond de la mer puis broyées finement. Enfin, elles sont chauffées, mais jamais au-dessus de 50°C, car elles perdraient alors toutes leurs propriétés. L'application consiste à étaler cette "crème" en fine couche sur l'ensemble du dos et éventuellement sur certaines articulations. Le curiste est maintenu à température pendant la durée du soin sous protection d'un film plastique, d'une couverture chauffante ou sous une rampe à infrarouge. L'algothérapie est conseillée pour les problèmes épidermiques, les rhumatismes, pour lutter contre la fatigue et le vieillissement (sous forme de masque facial par exemple). Pour plus d'information.
Alicament : aliments utilisés pour leurs propriétés thérapeutiques. Un alicament (mot-valise de "aliment" et "médicament") est un aliment combinant la notion d'aliment et de médicament dans le cadre d'une alimentation fonctionnelle. Il est censé réduire les risques ou prévenir l'apparition de certaines maladies, à l'aide de substances contenues dans un aliment de consommation courante.
Les termes "alicament", "médicaliment" ou "nutraceutique" sont des néologismes de l'industrie agro-alimentaire. Alicament semble toutefois surtout utilisé en France ; au Canada notamment le terme a été supplanté par "aliment fonctionnel"

Amaroli ou urinothérapie : Amaroli est le nom donné en Inde à la pratique qui consiste à boire une partie de son urine pour entretenir sa santé ou se soigner. En occident elle est appelée urinothérapie ou auto-urine thérapie. Il n'y a pas de preuves scientifiques d'un effet thérapeutique de cette pratique, l'inverse étant même souvent mis en évidence.
Analyse bioénergétique : psychothérapie basée sur le lien entre typologie caractérielle et manifestations corporelles.
Analyse et réinformation : Méthode de réharmonisation complète de la personne basée sur la lecture de la mémoire cellulaire individuelle.
Anmma (massage) : massage d'origine chinoise qui vise à atteindre un état profond de relaxation et de bien-être intérieur.
Anthroposophique (Médecine) : fondée sur une philosophie qui étudie la dynamique des forces naturelles. On doit cette approche médicale à Rudolf Steiner (1861-1925) qui au-delà de soigner le corps s'attache à une approche spirituelle. Les remèdes reposent ainsi sur des plantes, l'art-thérapie ou des conseils d'hygiène de vie. Sans rejeter les principes de la médecine moderne, cette discipline y introduit une vision plus large de la santé et de l'individu.
Apithérapie : utilisation des produits des abeilles en vue d'améliorer et de maintenir la santé.
Argile : Utilisation de l'argile en application interne ou externe à des fins thérapeutiques.
Aromachologie : Forme particulière d'aromathérapie, l'aromachologie s'intéresse à l'action sur le psychisme des huiles essentielles inhalées.
Aromathérapie : L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques. C’est une “biochimio-thérapie” naturelle sophistiquée qui repose sur la relation existant entre les composants chimiques des huiles essentielles et les activités thérapeutiques qui en découlent.
Elle recourt à une méthodologie rigoureuse qui s’inspire de données scientifiques solides confirmées tant par la clinique que par le laboratoire. C’est une thérapeutique naturelle de qualité supérieure, d’une prodigieuse efficacité et qui complète très bien toutes les autres approches alternatives ou allopathiques. Un grand aromathérapeute disait que l’aromathérapie scientifique rend “…l’impossible possible, le possible facile, le facile élégant…”. Un attrait des plus fascinants de cette médecine aromatique réside dans son action multiple séduisant tout thérapeute. Le scientifique cartésien y trouvera son compte par les molécules aromatiques ainsi que par leur représentation qualitative et quantitative. En cela, l’aromathérapie est biochimie, pharmacologie, toxicologie... . C’est ce que l’on appelle l’aromatologie. Parallèlement, l’huile essentielle est toujours vibration et donc énergie. L’acupuncteur, le réflexologue, le thérapeute ayurvédique ne s’y sont pas trompés. Elles leur apportent un effet de levier impressionnant. Comment ça marche ? On utilise les huiles essentielles en diffusion atmosphérique, en massage topique ou en usage interne. Les molécules aromatiques peuvent être ainsi captées par les fosses nasales et décryptées par les neurorécepteurs olfactifs ou entrer en interaction avec le métabolisme via le système circulatoire.

Aromatologie : L’aromatologie offre de nombreuses possibilités d’utilisation des huiles essentielles, tant pour le bien-être et la beauté du corps que pour l’équilibre et l’harmonie émotionnelle, l’ouverture et la communication sensorielles, ainsi que la « recharge » énergétique des personnes et des lieux.
Art-thérapie : pratiquer des activités artistiques dans un but thérapeutique (voir aussi : Thérapie Vocale).
AtlasProfilax
: Une méthode naturelle mise au point par R.-C. Schümperli pour corriger la luxation de la première vertèbre cervicale, l’Atlas. La méthode ne nécessite aucun diagnostic. Elle est pratiquée au moyen d'un appareil/vibreur appliqué sur la base du crâne.
Aurathérapie : L'aurathérapie est une technique permettant d'harmoniser la circulation de l'énergie non seulement à l'intérieur du corps physique mais aussi des corps énergétiques par l'intermédiaire des auras, ainsi que dans les centres énergétiques appelés chakras. L'aurathérapie est nécessaire lorsqu'une personne a subi un choc physique ou émotionnel.
Auriculomédecine : Voir "Auriculothérapie"
Auriculoréflexologie : L'auriculoréflexologie est une technique de soins simple et efficace. Elle est complémentaire aux traitements prescrits par le médecin. Les organes douloureux, déséquilibrés ou spasmodiques, manifestent leurs douleurs à des points précis situés sur le pavillon auriculaire (oreille). Ces points douloureux sont appelés zones réflexes.
Auriculothérapie : Théorie imaginée par Paul Nogier, médecin, né en 1908 à Lyon et mort en 1996. Sa théorie repose sur l'hypothèse qu'il existerait une correspondance entre l'oreille externe et les différents organes du corps ou somatotopie. Il serait alors possible dans certains cas de soigner ces différents organes en piquant le pavillon de l'oreille à l'aide d'aiguilles stériles.Aurapsychographie : l’Aurapsychographie est un art ancestral d’Analyse et de Réharmonisation de l’énergie psychique.
Autohypnose : pratique qui vise à atteindre soi-même un état mental de moindre vigilance permettant d'entrer en contact avec son subconscient
Ayurvéda (ou massages ayurvédiques) : médecine traditionnelle de l'Inde. L'Āyurveda ou Ayurvéda ou encore « médecine ayurvédique » (en écriture devanāgarī : la science de la force vitale) est une sagesse et une médecine originaire de l’Inde et pratiquée dans d'autres parties du monde comme médecine non conventionnelle. En sanskrit, le mot Āyurveda est une association des mots : āyur signifiant vie et veda qui signifie science. L'Ayurveda puise ses sources dans le Véda, ensemble de textes sacrés de l'Inde antique, et ses principes sont ceux de ce qu'on appelle aujourd'hui la «médecine naturelle». En l'occurrence, il s'agit d'une approche dite holistique de la culture védique, dont l'hindouisme s'est librement inspiré. L'Āyurveda demeure une forme de médecine traditionnelle encore vivace en Asie du sud. La littérature la plus ancienne sur l'Āyurveda est apparue en Inde au cours de la période védique. Le Sushruta Samhita et le Charaka Samhita sont des ouvrages importants de la médecine traditionnelle rédigés au cours de cette période. Les praticiens ayurvédiques ont également mis au point un certain nombre de préparations médicinales et de procédures chirurgicales pour guérir diverses maladies et affections. L'Āyurveda est devenue une forme de médecine alternative en Occident, bien que les brevets concernant ses médicaments aient été contestés par des institutions officielles des pays occidentaux et de l’Inde. Informations complémentaires sur wikipédia


Haut de la page

B

Bach (Thérapie florale de) : utilisation de 38 d'élixirs floraux (les fleurs de Bach) qui visent à agir sur les états émotionnels regroupés en sept émotions principales. Confronté à des cas incurables par les moyens conventionnels, Edward Bach aurait été inspiré à élaborer cette méthode. Ces élixirs floraux ont pour objectif principal de stimuler la vitalité et d'harmoniser la vie psychique, en agissant sur les états émotionnels.
Balnéothérapie :
utilisation des bienfaits de l'eau et des bains. Méthode à rapprocher du thermalisme
Barreur de feu (ou Boutefeu) : Le barreur de feu se dit capable de couper le feu (stopper l'effet du feu) sur des brûlures au premier et au second degré grâce à des incantations. Et on s'aperçoit que ce genre de brûlure ne donne pas lieu à de grosses cicatrices et que la douleur s'estompe d'elle-même au bout de quelques heures. Certains services hospitaliers des grands brûlés font appel à eux.
Bates (Méthode) :
améliorer la vision par le biais d'exercices relaxants et de mouvements oculaires. William Horatio Bates (1860 - 1931) était un éminent ophtalmologiste new-yorkais, professeur et chirurgien.
Baubiologie : La Baubiologie est une nouvelle discipline, tout comme l’écologie et la protection de l’environnement, et demande une nouvelle manière de réflexion. La Baubiologie est marquée par les termes « biologie, écologie, lié à la nature et à la vie, humain, social, organique, lié à la qualité, culturel et global dans le sens holistique ».
Biodanza :
utilisation d'exercices dansés visant un mieux-être. La définition officielle de la Biodanza est "un système d'intégration affective de l'identité, de rénovation organique et de réapprentissage des fonctions originaires de la vie que sont les instincts par l'induction de vivencias intégrantes au moyen de la musique, d'exercices dansés et de situations de rencontre en groupe. Fondée principalement sur la biologie, l'anthropologie et la psychologie, le système Biodanza propose de transformer l'éducation et la culture dans le sens du principe biocentrique, vers plus de respect de la vie.
Présentée par son créateur Rolando Toro comme une "pédagogie de l'art de vivre", la Biodanza consiste à pratiquer des séries d'exercices visant à stimuler les potentiels génétiques de l'être humain dans le but de renforcer sa santé, sa conscience éthique et sa joie de vivre, en laissant chacun libre de diriger son processus selon sa propre expérience. Tous les exercices (plusieurs centaines) sont conçus d'une manière scientifique pour favoriser l'expression de la partie saine de l'individu en stimulant les instincts selon cinq fonctions universelles, communes à toutes les personnes, que la Biodanza résume en cinq grands groupes appelés Lignes de Vivencia : Vitalité : Augmentation de la joie de vivre, élan vital (énergie disponible pour l’action), intégration motrice, équilibre neurovégétatif, repos. Sexualité : Eveil de la source du désir, augmentation du plaisir, connexion à l’identité sexuelle, diminution de la répression sexuelle. Créativité : Capacité d’exprimer, d’innover et de construire. Affectivité : Capacité de créer des liens avec les autres personnes par l’amour, l’amitié, l’altruisme et l’empathie. Transcendance : Connexion avec la nature, sentiment d’appartenance à l’univers.
Bio-Énergie
: La bioénergie est une psychothérapie basée sur le lien entre typologie caractérielle et manifestations corporelles
Bio-Électronique (bioélectronique du Dr. Vincent) : Technique imaginée par le Docteur Louis-Claude Vincent (1906-1988). La bioélectronique peut-être définie comme la science des micro-courants, qui, à partir de 3 facteurs, permet de mesurer objectivement les courants électro-magnétiques de la vie (Ces courants disparaissent à la mort). Ces 3 mesures sont obtenues à l'aide d'un bioélectronimètre. Pour l'homme ces 3 mesures sont réalisées sur 3 liquides organiques : le sang veineux, l'urine et la salive. Ces 9 paramètres sont reportés sur un diagramme appelé ioélectronigramme, permettant d'apporter des indications sur l'état du terrain du patient. L'équilibre du patient est recherché par l'absorption d'une eau chimiquement adaptée.
Biofeedback :
technique fondée sur la visualisation à l'aide d'appareils électriques des signaux physiologiques d'un sujet. Elle vise à permettre au sujet de contrôler ces signaux.
Biologie totale
(BTEV) ou pour citer son nom complet la « Biologie Totale des Etres Vivants décrite sous forme d’histoires naturelles comparant les 3 règnes : végétal, animal et humain » regroupe un ensemble de connaissances sur les processus biologiques à l’œuvre dans les maladies. Les praticiens en BTEV se présentent comme «praticiens en déprogrammation biologique» ou en «décodage biologique». Cette technique a été mise au point par Claude Sabbah qui est soupçonné de dérive sectaire.

Biomagnétisme Humain®
: Le biomagnétiseur® exploite la sensibilité et réactivité des êtres vivants aux ondes bio-électromagnétiques humaines. C'est une pratique qui, sans aucune manipulation et au moyen de techniques énergétiques précises permet de désincruster et d’extraire les énergies usées, causes d'un ou plusieurs problèmes de santé. Jean-Marie Bataille, propriétaire de la marque déposée Bio-Magnétisme Humain annonce qu'il faut dire maintenant Ondobiologie, Ondobiologue, Drainolymphologue et Biochirurgien. Le symbole ® signifie que les termes sont déposés et protégés.
Biorésonace : La biorésonance est un terme générique regroupant les différents procédés d’analyse et de traitement utilisés en médecine quantique.
Buteyko (méthode) : Mise au point par un médecin russe Konstantin Buteyko (1923-2003), la méthode du même nom s'intéresse à l'asthme et autres problèmes respiratoires. Elle consiste essentiellement à moins respirer. Son efficacité reste très controversée. En aucun cas, elle ne saurait remplacer une prise en charge classique.
Biothérapie : La bio-thérapie holistique, une méthode globale de guérison basée sur la synergie des Soins Energétiques, de l'Ostéo-Acupuncture, de la Naturopathie, de la Libération du Stress et des Mémoires Cellulaires (les 5 éléments de la Santé).

Bowen NST : La Neurostructural intégration technique est une technique dynamique offrant au corps la possibilité de retrouver un état d'harmonie et d'équilibre, permettant à la sagesse innée du corps de s'exprimer. C'est une procédure de libération énergétique.

Haut de la page

C

Caractérologie : La caractérologie est une ancienne branche de la psychologie qui avait pour objet l'étude du caractère psychologique, abandonnée par la recherche expérimentale dans les années 1970. Elle persiste toutefois dans le privé (associations 1901 et entreprises). Établie par René Le Senne et popularisée par Gaston Berger, la psychologie contemporaine préfère au concept de caractère, celui de personnalité même si ces deux notions sont parfois assez proches. La principale différence tient au fait que les différentes dimensions de la personnalité sont déduites d'une analyse statistique de la diversité humaine.
Charmeur de feu : Voir barreur de feu
Chinoise (Médecine traditionnelle) : médecine d'orientation préventive vieille de 4000 ans
Chiropratique (prononcer kiro-pratique) ou Chiropraxie/Chiropratie (termes non-officiels) : Troisième profession de la santé au monde, sa pratique est fondée sur des ajustements vertébraux de façon à libérer les interférences nerveuses qui y sont rattachés. Ainsi, le chiropraticien met de l'emphase sur la capacité du corps à s'autoguérir. La chiropratique a pour but d'optimiser la santé par les ajustements chiropratiques ainsi que par des prescriptions d'exercices physiques et nutritionnelles etc. Il peut également faire du travail musculaire, faire des analyses de postures etc. Dans plusieurs pays, il a le droit au diagnostic.
Chirurgie psychique : sorte d'opérations pratiquées à main nue sur le corps du patient et ne laissant aucune trace d’incision. Les guérisseurs philippins et brésiliens sont notamment connus pour cette pratique.
Christalothérapie : utilisation de cristaux à des fins thérapeutiques. Voir aussi Lithothérapie.
Chromathérapie ou Chromothérapie : utilisation des couleurs pour l'harmonisation ou pour soulager les pathologies. Des experts ont découvert que les couleurs correspondent à des vibrations ayant des vitesses, des longueurs d'onde et des rythmes différents. Elles exercent une influence physique, psychique et émotionnelle dont nous ne sommes généralement pas conscients mais cet ascendant permet au Chi en nous d'atteindre un état menant vers l'auto-guérison.
Coaching de vie ou coach : Technique permettant d'atteindre les objectifs privés ou professionnels. Elle favorise l'estime de soi, la bonne gestion du stress et des projets, développe le charisme.
Communication facilitée
: méthode destinée à améliorer les capacités de communications des personnes handicapées de la parole
Complément alimentaire : compléter son alimentation en nutriments (vitamines, minéraux, acides gras ou acides aminés) manquants ou en quantité insuffisante dans l'organisme
Conjureur :
Praticien ayant reçu un don pour faire des exorcismes ou des conjurations.
(voir aussi magie blanche).
Constellations Familiales et Systémiques : Approche de médiation très puissante et efficace, ce travail aborde les problèmes de l’individu sous l’angle systémique. En travaillant sur la problématique d’une personne, le médiateur aide aussi ceux et celles avec lesquels elle est en lien dans le domaine familial, relationnel, social, professionnel ou thérapeutique.
Coué (Méthode) : forme d'autosuggestion basée sur la persuasion par la répétition d'idées positives.
Coupeur de feu : Les coupeurs de feu appelés aussi barreurs de feu ou faiseurs de rêve ont pour don de stopper la douleur et les « dommages » causés lors d'une brûlure. Certains services hospitaliers de grands brûlés utilisent ses services en complément de soins médicaux. C'est le cas, entre autre, de l'hôpital de La Timone de Marseille.

Crénothérapie : Ensemble des traitements internes et externes utilisant les eaux thermales * et leurs produits dérivés (gaz thermaux, vapeurs d’eau minérale, boues thermales).
Crudivorisme : pratique alimentaire qui promeut la consommation de nourriture non cuite.
Cryothérapie : La cryothérapie est le traitement par le froid de certaines douleurs telles que les entorses, tendinites, claquages musculaires, etc. Le froid a pour effet de réduire le calibre des vaisseaux (vasoconstriction), de soulager la douleur et d'aider à résorber les hématomes. La cryothermie est un soin manuel anti-cellulite et anti-jambes lourdes à base de plantes et d'huiles essentielles. Cette méthode permet d’obtenir un effet de « pompe » permettant d'activer le processus de microcirculation et de libérer les actifs à haut pouvoir lipolytique qui vont ensuite faciliter la réduction et l'élimination.

Haut de la page

D

Danse thérapie : pratique plurielle, qui engage d’emblée plusieurs champs : il s’agit avant tout d’un art, qui a pour particularité d’engager le corps, qui soutient un travail de mise en forme et d’expression, et qui, à ce titre, implique un travail psychique et de relation. C’est cet ensemble qui confère à la danse-thérapie sa place particulière dans un processus thérapeutique et/ou de construction de soi pour être plus percutant au quotidien dans son action professionnelle.
Daoyin
: forme de gymnastique douce d'origine chinoise (proche du Qigong) visant à préserver ou à rétablir la santé et à prolonger la vie.
Décodage Biologique : Le décodage biologique permet de traduire ce que le mal physique nous dit de nos maux psychologiques. Le biodécodage est une nouvelle approche de la thérapie et de la santé basée sur le sens biologique des symptômes.
Dentisterie holistique : elle ne considère pas la dent comme un organe isolé du reste du corps mais comme un élément vivant en interaction permanente avec l'individu à de multiples niveaux.
Détoxication : théorie qui recommande l'élimination des toxines et toxiques présents dans notre organisme par divers moyens.

Dien Chan : réflexologie faciale, stimulation des points d'acuponcture du visage visant à soigner tous les organes internes et externes du corps humain.
Diététique : à pour objet de préserver ou retrouver la santé par une alimentation équilibrée.
Diététique chinoise : le but est d’adapter progressivement notre alimentation en fonction de notre terrain, de nos faiblesses, des saisons, de notre hérédité, de nos pathologies chroniques ou aiguës.
Digitopuncture : art de stimuler les propres forces de guérison du patient par la simple pression du bout du doigt sur les méridiens.
Do In : technique d'automassage proche du Shiatsu utilisant la pression des doigts, c'est une des versions manuelles de l'acupuncture. Le Do In est une technique d'automassage issu de la médecine traditionnelle chinoise. Sa pratique se rapproche à celle du Shiatsu Do « la voie par la pression des doigts » et de la digipuncture. La préparation d’une séance de shiatsu peut débuter par la pratique du Do In. Le Do In a pour objectif de prévenir et traiter les dysfonctionnements de l’organisme liés à une mauvaise circulation de l'énergie ou « énergie vitale », plus communément connue sous le nom de KI en japonais ou CHI en chinois. Cette technique de massage est basée sur la stimulation des tsubos (points d'acuponcture). La séance de DO IN commence par une stimulation du haut du corps, en particulier du visage (front, arcades sourcilières, oreilles, paupières, nez, bouche…). On descend ensuite vers le bas du corps, en passant par le cou et les épaules, on insistera sur les mains (qui contiennent les terminaisons de certains méridiens), les poignets... les jambes et en finissant par les pieds (également riches en terminaisons de méridiens). Une bonne pratique du DO IN est liée à la qualité de la respiration. La pratique du DO IN en début de journée permet de dynamiser le corps en stimulant la circulation de l'énergie. La pratique au coucher pourra faciliter le sommeil en supprimant les tensions accumulées dans le corps au cours de la journée (pollution, nourriture inadaptée, mauvaise respiration, mauvaises postures, stress…). On distingue deux types de méridiens, chaque méridien Yin est respectivement associé à son méridien Yang.

Dosimétrique (Médecine) : méthode utilisant surtout les alcaloïdes des plantes ; les principes actifs sont incorporés, à doses extrêmement faibles mais rigoureuses, à des granules dont chacun représente ainsi une dose fractionnée et par suite très maniable. C'est là un des principaux avantages de la dosimétrie. L'autre est beaucoup plus contestable. Il suppose, en effet, que les principes actifs purs des plantes, et spécialement des alcaloïdes, sont de tous points préférables aux extraits totaux parce que la composition de ceux-ci est variable. Toutefois les recherches pharmacologiques et cliniques ont établi qu'alcaloïdes et extraits totaux ne répondent pas toujours aux mêmes indications (par exemple digitaline, toni-cardiaque, et poudre de digitale, diurétique) et que, par conséquent, le médecin doit, suivant les circonstances, utiliser les uns et les autres. ».
Drainage lymphatique manuel : La thérapie du drainage lymphatique a été mise au point dans les années 1930 par le Docteur Vodder. Depuis, différentes écoles se sont créées en Europe. En France, le drainage lymphatique est surtout connu pour ses applications dans les soins esthétiques. Le drainage lymphatique est une méthode particulière de massage ou plus exactement d'effleurage subtil qui a pour but de faire circuler la lymphe et de travailler, avec légèreté, les points d'acupressure. Les mains en imprimant dans la peau des mouvements en cercle et en spirale évacuent le liquide lymphatique vers les ganglions et de là vers le coeur, entraînant ainsi une partie des déchets de notre organisme. La masseuse (ou masseur) démarre la séance par un travail sur les ganglions du cou pour parcourir ensuite les parties à traiter (bras, jambes, torse, visage). Une séance dure environ 30 minutes avec une phase de repos de quelques minutes en finale. La sensation de relaxation profonde s’installe, les tensions ont disparu. Toutes les personnes ayant bénéficié de massages - méthode Vodder - peuvent témoigner des effets bénéfiques, au-delà de la détente. Après une douzaine de séances rapprochées, on peut constater que la rétention d’eau (cuisses, bras, chevilles) a diminué, les jambes lourdes sont plus légères. On a perdu un peu de volume, voire de poids, et l’aspect peau d’orange s’est atténué. Et si les séances s’accompagnent d’un léger régime alimentaire les résultats en seront nettement renforcés. Le drainage lymphatique peut se concentrer uniquement sur le visage avec des résultats parfois spectaculaires au bout de plusieurs séances : teint plus lumineux, visage affiné, menton moins empâté, peau plus tonique, paupières moins gonflées. L’organisme est profondément nettoyé, régénéré, la peau est assainie et ainsi très réceptive pour de nouveaux soins de beauté. A faire en cure pour un résultat qui dure. Informations complémentaires.

Haut de la page

E

Ecoute du corps Poyet : Méthode de travail énergétique : grâce à cette écoute, le corps est réinformé pour retrouver lui-même son équilibre, équilibre qui peut être perturbé lors de situations douloureuses, post-traumatiques, par des dysfonctionnements ou des blocages mécaniques... méthode également utile en prévention.
EFT (Emotional Freedom Technique - technique de liberté émotionnelle) :
est une technique énergétique simple et efficace qui traite de nombreux blocages émotionnels et physiques.
Electropuncture :
L'électro-puncture est une méthode thérapeutique d'origine chinoise, basée sur la stimulation des points d'acupuncture par des courants spécifiques en utilisant des aiguilles-électrodes ou des électrodes ponctuelles de surface.
Electrothérapie
: L'électrothérapie (dite aussi électrostimulation) est l'emploi de l'électricité de faible puissance dans un but thérapeutique. Elle est utilisée principalement dans la rééducation fonctionnelle des traumatismes du système nerveux et dans d'autres indications neurologiques, par des kinésithérapeutes ou des physiothérapeutes. Cette technique n'est pas considérée comme une médecine douce.
Élixirs floraux du Docteur Bach : Voir "Fleurs de Bach".
EMDR (Eyes Movements Desensitization and Reprocessing) : thérapie d’intégration neuro-émotionnelle par des stimulations bilatérales alternées (mouvements oculaires ou autres). Pour être plus clair, c'est une technique hypnotique consciente, donc légère, permettant de débloquer et neutraliser les émotions négatives. Cette thérapie est efficace par exemple dans le traitement du stress post-traumatique.
Ennéagramme : L'Ennéagramme des personnalités est un outil précieux pour améliorer le processus thérapeutique. C'est un modèle de la structure de la personne humaine. Ce modèle aboutit à neuf configurations différentes de la personnalité, neuf manières de se définir. Chacun d'entre nous a tendance à donner dans sa vie la priorité à une de ces images de soi. En étudiant les conséquences de ce choix, l'Ennéagramme donne une description très précise de la psyché humaine et permet d'expliquer et/ou de prévoir, avec une fiabilité étonnante, notre attitude face aux diverses circonstances de la vie.
Equilibre énergétique : Rééquilibrage de toutes les énergies en profondeur, à travers un moment de détente. Cette technique consiste à faire circuler l'Energie pour harmoniser les centres d'énergie vitale appelés Chakras afin de rééquilibrer le corps et l'esprit. Cette Energie va dissoudre dans le corps des blocages responsables d'un grand nombre de problèmes organiques, psychologiques, présents ou anciens et pourra ainsi prévenir des maladies. L'Equilibrage Energétique aide à évacuer le stress, les émotions refoulées et profondes. Le travail en direct sur le corps par l'imposition des mains permet d'activer et de stimuler son pouvoir de guérison. Il apporte une grande relaxation, une sensation de calme, de bien-être et de sérénité.
Équithérapie : méthode utilisant le cheval comme partenaire thérapeutique (voir Zoothérapie)
Ergologie : L'ergologie est une démarche d'appréhension et d'analyse de l'activité humaine développée au sein de l'Université d'Aix-Marseille I. L'activité y est définie comme un élan de vie, de santé, sans borne prédéfinie, qui synthétise, croise et noue tout ce qu'on se représente séparément (corps, esprit ; individuel, collectif ; fait, valeur ; privé, professionnel ; imposé, désiré ; etc.). D'autres conceptions de l'ergologie existent néanmoins, par exemple celles élaborées à des fins thérapeutiques.
Ethnomédecine : approche pluridisciplinaire des sociétés et des cultures.
Ethnopsychanalyse : Le terme ethnopsychanalyse renvoie assurément à l’œuvre de Georges Devereux, pour autant sa définition et de ses usages sont d'une appréhension difficile. L’ethnopsychanalyse se situe en effet dans une nébuleuse où gravitent dans des orbites croisées l’ethnopsychiatrie, la psychanalyse, l’anthropologie culturelle, le culturalisme, la psychologie des peuples, la psychiatrie transculturelle, l’anthropologie psychanalytique, voire l’ethnomédecine. Deux livres majeurs de Devereux illustrent cette complexité terminologique : Essais d’ethnopsychiatrie générale et Ethnopsychanalyse complémentariste. Dans Totem et tabou, Freud avait déjà appliqué la psychanalyse à des matériaux ethnologiques mais il reviendra à Géza Róheim d’être le premier à systématiser cette approche et à y consacrer sa vie et son œuvre. Cependant, il n’utilisa pas le terme d’ethnopsychanalyse, bien qu’il fût tenté à un moment de créer une revue hongroise appelée ethnopsychologie. Devereux a repris le terme d’ethnopsychiatrie au psychiatre haïtien Louis Mars alors que celui d’ethnopsychanalyse semble lui revenir en propre. Si l’on s’en tient aux travaux de Devereux, on peut dire que l’ethnopsychanalyse se définit comme l’application de la psychanalyse à des matériaux anthropologiques, aussi bien dans le domaine du normal que du pathologique. Le terme d’ethnopsychiatrie paraît mieux correspondre à ce qui rassemblerait les théories relatives aux perturbations psychologiques que des indigènes élaborent pour eux-mêmes. L’ouvrage Ethnopsychiatrie des Indiens Mohaves en serait l’exemple type. On peut aussi historiquement y ranger L'interprétation et la thérapie traditionnelles du désordre mental chez les "Wolof" et les "Lebou" d’András Zempléni.
Ethnopsychiatrie : L'ethnopsychiatrie est un domaine de recherche partageant objets et méthodes tant avec la psychologie clinique qu'avec l'anthropologie. L'ethnopsychiatrie s'est intéressée aux désordres psychologiques en rapport à leur contexte culturel d'une part, aux systèmes culturels d'interprétation et de traitement du mal, du malheur et de la maladie d'autre part. Cette discipline a connu une extension dans les vingt dernières années, engendrant des dispositifs originaux de prise en charge des souffrances psychologiques des populations migrantes. Georges Devereux (1908-1985) est considéré comme le père fondateur de la discipline. Si l'anthropologue et psychanalyste hongrois Géza Róheim (1891-1953) a été successivement anthropologue et psychanalyste, s'il a souvent appliqué des grilles psychanalytiques aux phénomènes anthropologiques et quelquefois des interprétations anthropologiques à certaines problématiques psychiatriques, il n'a jamais fait d'ethnopsychanalyse. Devereux appelait ethnopsychiatrie le domaine de recherche et ethnopsychanalyse la méthodologie afférente. Il a toujours affirmé que la culture prescrivait à ses membres "la bonne façon d'être fou". C'est comme si la société énonçait : vous ne devez pas être fou, mais si toutefois vous le devenez, voici la bonne manière de l'être.

Étiopathie : Le mot "éthiopathie" vient du grec "etios" qui veut dire " cause", et "pathos" qui veut dire "souffrance". L'étiopathie est un traitement manipulatif des os et des viscères proche de l'ostéopathie et de la chiropraxie. Elle se pratique dans la tradition des rebouteux. L'étiopathie a été créée par Christian Trédaniel dans la tradition du « reboutement », il définit les bases et la méthode de cette « chirurgie non instrumentale » et crée le terme Étiopathie en 1963. Cet art de la manipulation s'est transmis à travers les âges par la tradition orale. Jusqu'au XIXe siècle (et dans certaines régions du monde jusqu'au XXe, sinon jusqu'à aujourd'hui), les rebouteurs et autres « ramancheurs » ont prodigué des soins. Au XIXe siècle, quelques écrits « scientifiques » paraissent sur le sujet. Quelques décennies plus tard, Trédaniel présentera des concepts théoriques plus modernes reposant sur des bases anatomiques, physiologique et inspirés de la tradition de la chirurgie non instrumentale.
Étioscanner : Basé sur l’identification des bio-fréquences humaines, l'étiscanner (appareil éléctronique) permet de réaliser un bilan rapide et très précis du niveau énergétique (degré d’entropie) des différents systèmes qui déterminent l’équilibre de l’individu. Le bilan numérisé obtenu apporte de nombreuses et précieuses informations qui permettent au praticien de cibler rapidement et efficacement son action.
Eutonie : L'eutonie est une discipline créée par Gerda Alexander, basée sur l'écoute de son corps pour mieux le connaître et donc mieux l'utiliser. Elle est parfois utilisée lors de séances de préparation à l'accouchement, mais aussi par des personnes n'étant pas en situation particulière et à qui cela apporte un mieux-être.

Haut de la page

F

Faiseur de secrets : Autre qualificatif de guérisseur et autre ramancheur en général et de barreur de feu en particulier. Les dénominations des praticiens de médecines alternatives sont variables suivant les régions.
Falun gong
: Variante bouddhiste simplifiée du Qi Jong mise au point par le maître Li Hongzhi au début des années 1990. Le Qi Jong repose sur la conception orientale de l'énergie, le Chi, qui "irrigue" l'ensemble du corps et dont les blocages sont causes de maladies. Ce travail par le mouvement et la respiration se propose donc de "fluidifier" l'énergie vitale, de la renforcer ou de la calmer dans un but à la fois curatif et préventif.
Fangiothérapie : C'est l'ensemble des techniques de soins utilisées dans une station thermale : balnéothérapie, bain de boue, bains de vapeur. La fangothérapie recouvre des pratiques qui font appel à différents types de « boues thermales » : sédiments limono-argileux maturés en présence de micro-organismes (algues unicellulaires), boues de préparation extemporanée, résultant du mélange d'un substrat argileux (kaolinite, montmorillonite, smectite), exclusivement minéral, avec de l'eau minérale. Les bains de boue chaude sont réputés efficaces, en particulier sur les douleurs articulaires. On pense qu'il y a absorption à travers la peau des sels minéraux de la boue, tandis que les toxines sont éliminées par le chemin inverse. Cette technique procure un agréable effet anti-inflammatoire et antidouleur grâce à son effet de vasodilatation. Il est contre-indiqué d'appliquer une boue chaude sur des lésions cutanées, des jambes variqueuses ou de pratiquer une application étendue (rachis, par exemple) en cas de cardiopathie ou d'insuffisance respiratoire.
Fasciathérapie ou Fasciapulsologie : thérapie manuelle ciblant des membranes appelées fascias chez l’homme, du nourrisson à l’adulte. Les fascias sont ces fines membranes entourant et reliant entre eux les muscles, ligaments..
Feldenkrais (méthode) : Ingénieur atomiste russe, Moshe Feldenkrais s'intéresse au mouvement après une blessure grave au genou. En privilégiant le geste comme une voie de découverte de soi-même, il postule que la mobilité est souvent minée par des contraintes psychologiques et physiques. Cette méthode n'est pas thérapeutique mais intervient en tant que traitement complémentaire dans certaines affections.
Feng shui : art chinois dont le but est d'harmoniser l'énergie (le Qi) d'un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants
Fleurs de Bach : utilisation de 38 d'élixirs floraux (les fleurs de Bach) qui visent à agir sur les états émotionnels regroupés en sept émotions principales. Confronté à des cas incurables par les moyens conventionnels, Edward Bach aurait été inspiré à élaborer cette méthode[réf. nécessaire]. Ces élixirs floraux ont pour objectif principal de stimuler la vitalité et d'harmoniser la vie psychique, en agissant sur les états émotionnels. Voir aussi Bach (Thérapie florale de).
Focusing : Le focusing est une approche psycho-corporelle qui prend en compte la personne dans sa globalité au-delà de la scission corps-esprit. Il s’appuie sur un procédé précis, efficace et direct qui ne s’arrête pas à l’analyse et aux déductions logiques ou interprétatives mais prend appui sur le niveau expérientiel. Il nous apprend à cultiver une certaine attitude intérieure pour appréhender nos problèmes autrement et à mettre en place des conditions favorables pour trouver des solutions nouvelles.

Frigithérapie : Méthode permettant de soulager les varices et restreindre la cellulite en enveloppant le ventre ou les jambes de bandes trempées dans du camphre ou du menthol. Ces bandes sont maintenues à 14 degrés. La circulation sanguine est améliorée par l'action du froid.

Haut de la page

G

Gélothérapie : est une thérapie basée sur le rire. Le terme est constitué de la racine grecque « gelos » qui désigne le rire et de «thérapie». L'hypothèse de base est que le rire est naturellement nécessaire à la bonne santé. Sur le plan somatique, il amènerait un usage ample des systèmes respiratoire et vocal. Ce dernier agit sur le système vagosympathique (proximité des cordes vocales et d’un nerf de ce système). Un certain nombre de créateurs ont développé des méthodes basées sur la « consommation intensive » de « générateurs de rire » (films comiques, spectacles de clown, etc.).
Une autre méthode consiste à amplifier la ventilation pulmonaire et à se forcer à rire « mécaniquement ». La pratique de la gélothérapie est observée dans certaines tribus amérindiennes, chez les tibétains, etc. Plusieurs thèses de médecine et de psychiatrie ont été consacrées à la gélothérapie.

Gemmothérapie : branche de la phytothérapie qui utilise les tissus embryonnaires des végétaux (jeunes-pousses, bourgeons, radicelles) par macération directe dans un mélange eau-alcool-glycérine. C’est P. HENRY, un médecin belge, qui créa cette méthode et publia ses travaux en 1970 sous le nom de « Phytoembryothérapie ». Le médecin français M. TETAU donna à cette méthode le nom de Gemmothérapie, terme qui fut adopté partout.
Géobiologie : est l'étude des influences de l'environnement sur le vivant, et notamment des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d'eau souterrains, réseaux métalliques, failles géologiques, etc.

Gestalt-thérapie : Psychothérapie individuelle ou en groupe, visant à l'expression des émotions et besoins profonds de l'individu, dans "l'ici et maintenant", au travers d'un contact authentique avec le thérapeute, pour révéler les séquelles physiques de traumatismes psychiques passés. La gestalt-thérapie encourage la mise en scène et l'exagération du ressenti pour mieux faire surgir les blocages. Technique mise au point par Fritz Perls, aux USA dans les années 50.
Guérisseur : personne qui guérit par des moyens empiriques ou magiques, en vertu de dons particuliers supposés ou à l'aide de recettes personnelles.
Gymnastique Holistique - Ehrenfried® : La Gymnastique Holistique® - Méthode du Dr Ehrenfried est un travail corporel global interactif et proprioceptif. Par le " mouvement", elle induit intelligence du corps et harmonie. Elle s'appuie sur 3 axes : - Équilibre , Respiration, Tonicité - Détente Active.

Haut de la page

H

Heilpraktiker : Heilpraktiker praticien de santé est le nom d'un statut délivré aux praticiens en médecines naturelles dans les pays de langue allemande. Ainsi existe en Allemagne, un statut de Heilpraktiker règlementé par une loi datant initialement de 1939, statut permettant à des praticiens d'exercer des méthodes de soins relevant du domaine de la médecine sans toutefois posséder d'approbation. Il est clairement défini que le Heilpraktiker n'est pas un médecin, qu'il doit porter le titre de Heilpraktiker et ne pas prêter à confusion en usurpant le titre de médecin.
Héliothérapie : méthode de soin préconisant l'usage des rayonnements solaires
Herbologie chinoise : prescrire des plantes médicinales selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise.
Hirudothérapie : Pratique qui consiste à se soigner avec les sangsues médicinales. Les sangsues médicinales sont remises au goût du jour dans les cabinets de naturopathie comme dans les services de chirurgie des grands hôpitaux. Cette pratique ancestrale s’accorde avec les dernières avancées de la médecine moderne, comme les greffes de peau ou d’organes. Les bienfaits des sangsues s’étendent à de nombreux domaines, notamment pour traiter vos troubles de la circulation.
Hippothérapie : Activité qui utilise les équidés comment partenaire thérapeutique.
Homéopathie : traitement consistant à administrer au malade des doses infinitésimales d'un médicament obtenues par dilution et agitation (la dynamisation) d'une substance choisie en fonction de l'expression des symptômes selon la typologie tant physique que psychique du patient.
Holistique (médecine) : L'approche holistique est basée essentiellement sur la tradition indienne, qui considère l'homme comme un tout : corps, esprit et âme, trois composantes qu'il s'agit d'équilibrer en relation avec l'énergie intérieure. Les techniques utilisées sont variées.
Holothérapie : technique d'amincissement et de bien-être.
Hoʻoponopono : Le Hoʻoponopono parfois traduit en « remettre les choses en ordre », « rétablir l'équilibre » est une tradition sociale et spirituelle de repentir et de réconciliation des anciens Hawaïens. Des coutumes identiques de thérapie familiale se retrouvent aussi dans toute la région de l'océan Pacifique. Le hoʻoponopono traditionnel était dirigé par un ou une kahuna lāʻau lapaʻau (prêtre guérisseur) pour guérir les maladies physiques ou psychiques au sein des groupes familiaux. La plupart des versions modernes sont conçues de telle façon que chacun puisse le faire seul. Dans le Hawaiian Dictionary, hoʻoponopono est défini comme « purification spirituelle, une réunion familiale, durant laquelle les relations sont rétablies par des prières, l’acte de contrition, la repentance et le pardon mutuel. » Le mot hoʻoponopono se compose de hoʻo qui signifie « commencer une action » et pono qui signifie « bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes, excellence, prospérité, attention, utilité, état naturel, devoir, juste, équitable, droit, approprié, détendu, soulagé, devrait, aurait, doit, nécessaire ; » ponopono signifie « remettre en ordre; juste, retravaillé, harmoniser, corriger, régulariser, ordonner, nettoyer, ranger, agir correctement. »
Hydrothérapie : toutes utilisations de l'eau à des fins thérapeutiques. Comprend le thermalisme, la balnéothérapie et la thalassothérapie
Hydrothérapie du côlon : L’hydrothérapie du côlon est une technique de nettoyage du gros intestin qui utilise de l’eau à laquelle on ajoute parfois des plantes ou des probiotiques. L’eau est délicatement injectée dans le côlon par le rectum, à l’aide d’un tuyau relié à un appareil conçu à cette fin. Maintenu à l’intérieur de l’intestin, le liquide déloge ce qui s’y trouve (selles, mucus, toxines, etc.) jusque dans les moindres replis. Puis, l’eau ressort entraînant les déchets avec elle. Comme tout se fait en « circuit fermé », le processus est complètement inodore. L’appareil permet d’ajuster et de contrôler la température, la pression et la quantité d’eau.
Hygiénisme : héritière des conceptions nouvelles du XIXe siècle, le terme est repris par Herbert M. Shelton qui prône l'autoguérison, le crudivorisme, le jeûne et la naturopathie.
Hygiène vitale : proche des théories de la naturopathie et de l'hygiénisme, elle préconise entre autres la détoxination
Hypnothérapie : L’hydrothérapie est un traitement basé sur une utilisation externe de l'eau, de quelque type que ce soit (de mer, de source, minérale, ou même celle du robinet), sous sa forme liquide, mais aussi gazeuse, et à des températures variables. L’hydrothérapie du côlon est une technique de nettoyage du gros intestin qui utilise de l’eau à laquelle on ajoute parfois des plantes ou des probiotiques.
Hypnose thérapeutique : technique respectueuse de l'être consistant à produire un état modifié de conscience permettant d'accéder à l'inconscient dans un but thérapeutique. On peut distinguer chez les praticiens, deux types d'hypnose : l'hypnose traditionnelle et l'hypnose Ericksonienne.


Haut de la page

I

Illutation : Action d'appliquer localement des boues thermales. Elles permettent au patient de bénéficier de leurs bienfaits sans s'immerger. Ce traitement est prescrit dans des pathologies neurologiques et rhumatismales comme les contractures, sciatalgies, rhumatismes, mal de dos, et traumatismes ostéoarticulaires.
Instinctothérapie : L'instinctothérapie est une pratique alimentaire crudivore fondée en 1964 par le physicien suisse Guy-Claude Burger sur l'hypothèse d'une adaptation génétique incomplète aux modifications subies par l'alimentation humaine depuis la préhistoire. Cette approche définit une méthode d'alimentation consistant notamment à éviter les artifices susceptibles d'altérer l'odeur, le goût ou la consistance des aliments naturels, " de manière à laisser l'instinct alimentaire réguler spontanément l'équilibre nutritionnel et à garantir le fonctionnement correct du métabolisme".
Intégration posturale : thérapie psycho-corporelle qui vise à défaire à la fois les tensions et désordres physiques et émotionnels
Intégration structurale : méthode thérapeutique manuelle structurante et pragmatique qui permet d'améliorer l'alignement du corps.
Intégrative (Médecine) : désigne le recours simultané à la médecine conventionnelle et aux médecines alternatives dans le suivi d'un patient.
Ionisation : Ce soin consistant à faire respirer une atmosphère saturée en micro-gouttelettes d’eau de mer. Sous l'effet de la lumière, l'eau de mer est changée en vapeur diffuse. La brume, tantôt chaude tantôt fraîche, constitue un stimulant de l'épiderme et du toucher, et a un effet régulateur du système nerveux. En effet, l'influence favorable ou défavorable de certains climats (marin par exemple) est liée à l'état électrique de l'air que nous respirons, c'est-à-dire à sa concentration en ions et plus précisément dans la proportion d'ions positifs et négatifs qu'il contient : une trop forte concentration en ions positifs provocant des déséquilibres biologiques générateurs de nombreux troubles pathologiques tant physiques que psychiques, à l'inverse, un fort pourcentage d'ions négatifs étant bénéfique pour garder ou retrouver le meilleur équilibre physiologique possible. De façon imagée, on peut dire qu'une atmosphère riche en ions négatifs est, sur le plan respiratoire, l'équivalent d'une nourriture riche en vitamines et oligo-éléments sur le plan alimentaire. Il est donc facile de comprendre qu'en chargeant d'ions négatifs l'air que nous respirons, nous évitons non seulement les effets nocifs des ions positifs mais nous nous donnons, en plus, les meilleures possibilités de bien et mieux nous porter. Les bienfaits de l’ionisation de l’air sont innombrables, tant pour prévenir de nombreux troubles et maladies que pour soulager ou guérir diverses affections, notamment cardio-vasculaires, respiratoires, neuropsychiques et allergiques qui constituent la plus grande part de nos fameuses "maladies de civilisation" dont souffre un nombre de gens de plus en plus croissant.
Iridologie : technique de diagnostic et de prévention basée sur l’examen minutieux de l’iris. La lecture de l'oeil permettrait ainsi d'établir un bilan de santé. Outre le diagnostic, cet examen permettrait de déceler des prédispositions à certaines maladies. Cette approche demeure très controversée, et n'a pas apporté les preuves scientifiques de son efficacité.
Irrigation du côlon : Mesure d'hygiène et de prévention, moyen d'investigation, l'irrigation du côlon est une méthode douce, contrôlée et approfondie, de nettoyage du gros intestin. Remontant à l'antiquité cette pratique bénéficie aujourd'hui d'une technologie qui assure au patient une hygiène parfaite et un très grand confort.

Haut de la page

J

Jeûne thérapeutique : nettoyage du corps humain par la privation ou la limitation de l'alimentation. "Il faut jeûner pour purifier l'organisme", c'est le conseil que vous pouvez parfois entendre de la part de naturopathes. Selon eux, cela permettrait d'éliminer les toxines. Il existe même des organismes qui proposent des séminaires d'une semaine de jeûne accompagné de conférences ou de randonnées. Aucune étude n'a jamais montré les vertus du jeûne et au contraire, on connaît les méfaits à court terme (maux de tête, fatigues faiblesse) ou à long terme (fonte musculaire, affaiblissement général de l'organisme...).

Haut de la page

K

Katsugen Undo : c'est l’art de contacter et laisser agir notre énergie interne, proche du Seitai dont il est une branche.
Kinésiologie appliquée : Cette technique propose de diagnostiquer et de traiter des maladies physiques ou psychologiques à l'aide du mouvement des muscles. Ce système de diagnostic et de traitement a été mis au point par le chiropraticien Georges Goodheart à la fin des années 1960. Elle vise à identifier les déséquilibres de l'organisme grâce à l'utilisation de tests musculaires. Utilisée par des chiropraticiens, elle sert avant tout au diagnostic. Mais des pratiques de manipulations ou de mobilisations musculaires peuvent également être proposées en traitement.
Kinothérapie : manipulations visant à soulager les douleurs musculaires et articulaires
Kombucha : est une boisson acidulée obtenue par le biais de la culture d'un symbiote dans un milieu sucré. Elle aurait de nombreux effets positifs sur l'organisme.
Kousmine (régime) : Catherine Kousmine est un médecin russe qui pensait qu'une meilleure alimentation est le meilleur moyen de se protéger de certaines maladies et notamment le cancer. Ses préceptes sont certainement les moins farfelus que l'on puisse trouver chez les naturopathes : consommer plus de végétaux riches en fibres, réduire les graisses animales au profit des graisses végétales, diminuer sa consommation de sel... bref des conseils plutôt appropriés. Il faut y ajouter l'impératif moins scientifique de maintien de "l'équilibre acido-basique de l'alimentation". Cette théorie est plus critiquable : il s'agit de diminuer la consommation d'aliments acides et d'augmenter les basiques (ou alcalins). Ce rééquilibrage repose sur peu d'arguments scientifiques, mais peut amener à faire des choix nutritionnellement exacts. Seul bémol : il faut souligner que ce régime ne peut pas "guérir" à proprement parler des maladies.

Haut de la page

L

La Trame : La technique de la Trame se décompose en une séquence de 16 gestes. Son but est de permettre une meilleure circulation de l'information au sein du corps. En effet, certains vécus, tels des émotions non exprimées, créent des perturbations sur notre Trame, comme le ferait un caillou sur un tapis que l'on voudrait secouer. La séquence vise à retirer ces obstacles, et à rétablir la circulation fluide et harmonieuse de l'énergie. La Trame s'adresse à toute personne désireuse d'améliorer son bien-être. Elle peut être employée ponctuellement, pour résoudre un problème particulier ou de façon plus régulière, dans une démarche de développement personnel.
Lithothérapie
: Utilisation de cristaux, roches et minéraux à des fins thérapeutiques. Depuis la nuit des temps, toutes les civilisations du monde ont toujours utilisé les propriétés thérapeutiques des minéraux. Les Egyptiens utilisaient entre autres le Lapis-Lazuli qu'ils réduisaient en poudre et qu'ils ingéraient comme traitements médicamenteux. Les Aztèques idolâtraient les pierres, les façonnaient en bijoux qu'ils portaient en différentes parties du corps en fonction de leurs divers maux. Les Amérindiens voyaient en chaque pierre un esprit protecteur et de ce fait les respectaient grandement. En acupuncture, les Chinois, maîtres es sciences médicales, renforçaient la puissance énergétique de leurs aiguilles en les faisant terminer par une bille de pierre choisie selon ses propriétés vibratoires. La médecine ayurvédique a très vite compris quel merveilleux éventail thérapeutique représentait le monde minéral. Plus proches, en occident les alchimistes cherchaient la pierre philosophale, et de tout temps, nos religieux se parent de joyaux aux propriétés divines.
Lomi lomi (massage hawaïen) (voir Massage Lomi lomi).
Lonophorèse : Méthode qui consiste à faire pénétrer des médicaments dans la peau en utilisant un courant électrique. Ce soin est pratiqué dans quelques rares centres en thalasso ou en balnéothérapie compte tenu du professionnalisme exigé pour la manipulation de ce soin, en prévention de tout risque de brûlure.
Luminothérapie : consiste à exposer le sujet à une lumière dans le but de lutter notamment contre les troubles du sommeil et la dépression saisonnière.

Haut de la page

M

Macrobiotique (régime) : Le régime macrobiotique reprend les théories du principe du yin et du yang pour rééquilibrer l'alimentation. Il faut réduire certains aliments "yin" : viande, fruits et légumes... En revanche, on peut insister sur les "yang", tels que les céréales. Les risques de carences sont très importants. Il est d'ailleurs formellement déconseillé chez les enfants.
Magie blanche : Rituel dont se servent certains conjureurs et qui dans un sens général, poursuit des objectifs conformes à l'éthique ou à la morale en faisant appel à des entités considérées comme bénéfiques. La magie blanche est essentiellement gouvernée par les rapports entre l'Homme et la Nature, à savoir respect, amour et réciprocité.

Magnétisme animal : Le magnétisme animal, aussi appelé mesmérisme, est un ensemble d'anciennes théories et pratiques thérapeutiques qui se développèrent de la fin du XVIIIe siècle à la fin du XIXe siècle en Occident et qui eurent un impact important sur le développement de la médecine, de la psychologie et de la parapsychologie. Le médecin allemand Franz-Anton Mesmer, qui postulait l'existence d'un fluide magnétique universel dont on pouvait faire une utilisation thérapeutique, introduisit l'expression magnétisme animal en 1773.
Magnétisme curatif : imposition des mains par des magnétiseurs.
Magnétothérapie : Cette technique remonte à l'Antiquité. Elle vise à soulager les maladies en utilisant des aimants. La magnétothérapie se propose de soulager ou de soigner de nombreux problèmes de santé : douleurs, prévention des crises d'asthme, cécité, stress, migraine, etc.
Magnified Healing ; Voir Reiki
Manupuncture : Pratique d'origine coréenne, la Manupuncture est une médecine dite énergétique. La médecine moderne a remarquablement été développée par les progrès de la science et les expérimentations, surtout en ce qui concerne les domaines de la chirurgie et de la pharmacologie. La médecine énergétique fait augmenter l’énergie des malades en stimulant le corps sans utiliser de médicaments. Cette augmentation d’énergie équilibre le système énergétique déséquilibré dans le corps et aide à le rétablir des maladies. La Manupuncture régule l’énergie qui circule dans le corps en exerçant des pressions sur la main.
Massage Abhyanga : Le  massage Abhyanga  vient de l’Ayurvéda, médecine traditionnelle indienne, elle a été découverte il y a plus  de 5000 ans. L’Ayurvéda signifie « Science et vie », Ce massage s’appuie sur les principes de base de la médecine traditionnelle indienne. L’Ayurvéda traite le patient, non la maladie. Reconnue par l'O.M.S (organisation mondiale de la santé). Cette technique est l’une des plus complète, elle se pratique au sol avec des huiles tièdes, et peut se commencer de différentes manières selon la constitution de la personne. Elle repose sur l’idée que notre environnement influe sur notre santé. Cette technique permet de prévenir et de gérer le stress au travers de gestes fluides, amples, relaxants et énergétiques, permet l’élimination des toxines, lutte contre la fatigue, les insomnies et stimule la circulation veineuse. pour le bien-être de tous, enfants, femmes enceintes (à partir de 3 mois), adultes, séniors…
Massage Amma-assis :
"AMMA" signifie "calmer par le toucher". Ancêtre du shiatsu, le amma-assis est un art traditionnel japonais d'acupression vieux de 1300 ans. C'est un Kata composé de 27 mouvements savants aux vertus relaxantes et réenergétisantes. Il stimule les méridiens d'acupuncture, active la circulation de l'énergie dans le corps, procure vitalité et sensation de bien-être. Son action est immédiate. De 15 à 30 minutes, le amma-assis se pratique à l'aide d'une chaise ergonomique et à travers les vêtements.
Massage californien
: Avec une alternance de pressions énergiques, et de mouvements plus fluides qui glissent sur des huiles parfumées, le massage californien reprend différentes techniques de massages traditionnelles du monde entier pour en faire un massage détente, qui élimine le stress et dénoue les tensions musculaires.
Massage cachemiri (ou Cachemirien) : Le massage cachemiri est issu de la tradition shivaïte tantrique dont l’existence remonte à la civilisation de la Vallée de l’Indus, 2500 ans avant notre ère. Les Cachemiris ont développé cette tradition dès le début de notre ère. Elle a donné lieu à une grande richesse d’écrits philosophiques, poétiques et scientifiques entre le VIIIe et le XIIIe siècle qui ont culminé avec les écrits d’Abhinavagupta1, auteur du “Tantraloka” au XIe siècle. Le massage n’a pas de visée thérapeutique directe mais tend uniquement à relaxer et à apporter un sentiment de bien-être, appelé “spanda”. Un traité entier le “Spandakarika” est consacré au spanda, écrit par Vasugupta au ixe siècle. Le spanda fait fondre la perception de la dualité et mène à une expérience extatique du monde. Techniquement, le massage est fondé sur la connaissance yogique du corps et l’expérience subtiles des 108 marmas ou points énergétiques, semblables aux points d’acupuncture, et qui sont reliés par les mouvements du masseur. Le massage demande avant tout une présence c’est la raison pour laquelle il fait partie du yoga. Pendant deux heures, une absence totale de distraction, d’intention et une capacité à faire des mouvements continus, extrêmement lents qui vont couvrir la totalité du corps du patient. L’utilisation de l’huile chaude de sésame est recommandée. Le masseur est assis en lotus (jambes croisées) le massé est dans l’axe, ses jambes passent de part et d’autres du buste du masseur qui peut ainsi accéder à toutes les parties du corps sans se déplacer et perdre le contact. On commence par masser la face du corps, puis les deux côtés successivement avant de masser le dos. Le masseur par une technique simple fait basculer le corps du patient d’une position à l’autre. Le massage se termine par une projection du corps du patient dans l’espace au moyen des jambes et des bras, le massé n’est plus soutenu que par les genoux et les mains du masseur et flotte sans contact avec le sol.
Massage hawaïen Lomi lomi : Lomi Lomi est un terme hawaïen qui veut tout simplement dire «massage». Le massage Lomi Lomi est un massage curatif hérité des Polynésiens anciens et plus spécifiquement des maîtres guérisseurs d’Hawaï. Cette technique s'inspire de la philosophie hawaïenne appelée Huna. La Huna stipule que toutes les cellules de notre corps ont une mémoire et que le physique, le mental, l’émotif et le spirituel forment un tout indissociable. De ce fait le Lomi Lomi n’agit pas uniquement à un niveau mais procède à une guérison qui affecte toutes les dimensions de l’être. Le Lomi Lomi raisonne également en termes de courant d’énergie, d’où son but de rétablir l’harmonie, car la maladie est une disharmonie ou un état de tension qui mène à une résistance qui bloque le mouvement d’énergie. Le Lomi Lomi met en évidence l’existence de ces blocages et les élimine pour permettre aux flux d’énergie de circuler et, ainsi, amener la personne traitée à la guérison.
Massage Hakim : Les médecins sont unanimes sur ce point, les maux de dos et les douleurs lombaires constituent le mal du siècle étant donné le nombre élevé de personnes affectées. De nombreuses solutions existent pour soulager et prévenir les maux de dos, mais la plus ancienne d’entre elles est sans nul doute la technique de massage Hakim. 100% thérapeutiques, le massage Hakim vise avant tout l’efficacité médicale plutôt que le confort immédiat du massé. Se pratiquant exclusivement au niveau du dos depuis les épaules jusqu’au bassin, le masseur Hakim utilise comme outils de massage ses 2 pousses. Avec énergie et détermination, le masseur exerce des pressions soutenues au niveau de la colonne vertébrale pour soigner son patient.
Massage intuitif de bien-être : Après entretien préalable avec son client, le professionnel choisit la technique la mieux adaptée à la personne parmi toutes celles auxquelles il a été formé. Ce massage est ainsi complètement personnalisé et varie en fonction de la personne massée, et de l’intuition et des perceptions du praticien. Avec une lumière tamisée, des odeurs agréables et une musique douce, l’invitation est à la relaxation totale du corps et de l’esprit.
Massage Lemniscate : La lemniscate est une forme de mouvement spiralé. En deux dimensions, elle prend la forme du huit, symbole de l'infini. Elle est également présente au cœur de nos cellules : la structure de la molécule d'ADN représente une lemniscate, sous la forme de deux hélices entrelacées. En réinscrivant cette onde de forme par la gestuelle et par effet de résonance, ce massage joue un rôle important dans la circulation des fluides et la restauration des tissus, tout en affinant la conscience de soi et le sentiment d'unité interne. Il recentre, libère et ramène l'harmonie.
Massage sensitif : associe des techniques de massage à un travail d'écoute de type psychoanalytique
Massage traditionnel thaï : vise à libérer des lignes d’énergie bloquées considérées comme la cause des maladies.

Massage Tui Na : Le massage Tui Na diffère des techniques de massage occidentales, surtout à cause du concept énergétique sur lequel il repose, mais également en raison de la multiplicité des types de manipulations. En effet, le praticien utilise une grande diversité de techniques variant selon les zones à traiter, le genre de déséquilibre, l’âge et la constitution de l’individu. Le thérapeute compte donc sur plus de 300 manipulations différentes, rigoureusement classées selon leur forme, leur force et leur fonction. Il les exécute généralement avec ses membres supérieurs (doigts, paume, main, poignet, avant-bras ou coude), mais il arrive qu’il utilise ses genoux, ses pieds, voire son crâne. Selon nos critères occidentaux, le Tui Na se classerait dans la catégorie des massages plutôt dynamiques.
Massothérapie : La massothérapie englobe un ensemble de techniques de massage qui, malgré leurs différences de philosophie et de manipulations, partagent un certain nombre de principes et de méthodes ayant pour objectif de favoriser la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique, l'assimilation et la digestion des aliments, l'élimination des toxines, le fonctionnement des organes vitaux et l'éveil à une conscience psychocorporelle.
Mécanothérapie : voir Vertébrothérapie.
Médecine ayurvédique : Médecine originaire de l’Inde qui considère la santé au sens large, tant sur le plan de la prévention, du diagnostic que du traitement des maladies.
Médecine traditionnelle chinoise : La médecine traditionnelle chinoise est un système médical complet qui possède ses propres outils et sa façon particulière d'interpréter les causes des maladies, de poser les diagnostics et de concevoir la physiologie.
Médecine d'Hildegarde de Bingen : La médecine d'Hildegarde soigne les causes de la maladie, elle ne se contente pas de traiter leurs effets. L'alimentation et la phytothérapie prennent une place essentielle dans la pharmacopée de sainte Hildegarde en passant par le jeûne qui a de profondes vertus curatives.
Médecine quantique : La médecine quantique serait une science prometteuse. Elle étudie le vivant sous l’angle de la biophysique et non plus simplement sous l’angle de la biochimie.
Le développement de la médecine quantique prend une ampleur importante surtout avec les travaux récents de Fritz Albert Popp et de Jacques Benvéniste. La médecine quantique ouvre de grandes perspectives d’avenir aussi bien au niveau diagnostic que thérapeutique car elle s’intéresse aux processus biophysiques à l’origine même du fonctionnement biochimique de la cellule. Les techniques de biorésonance utilisées en médecine quantique permettent d’ores et déjà de tester la plupart des polluants chimiques environnementaux mais aussi la réaction de certaines personnes face aux pollutions électromagnétiques sans cesse grandissantes.
Ces mêmes techniques peuvent repérer les informations perturbantes issues des virus, des bactéries, des parasites et des champignons mais aussi analyser la pertinence de certains compléments alimentaires ou de neutraliser les effets secondaires de certains remèdes allopathiques (médicaments). Les techniques de bioresonance employée en médecine quantique permettent non seulement de tester mais également de corriger les signaux déformés issus du patient comme le ferait un oscilloscope branché sur un circuit électrique. On peut être plutôt optimiste quant à l’évolution de cette nouvelle discipline. Facile d’imaginer que les systèmes deviendront de plus en plus performants avec l’évolution croissante de l’informatique et de l’électronique.

Médecine hippocratique cartonienne : La méthode hippocratique cartonienne se différencie de la médecine conventionnelle (dite allopathique) dans la mesure où elle définit différemment les causes des maladies. Selon Paul Carton, les causes réelles de toutes les maladies proviennent d'un système immunitaire rendu déficient par une mauvaise hygiène (alimentation, cadre de vie, activités physiques, mentales, sociales, professionnelles...). Dans cette perspective, les invasions microbiennes (notamment tuberculeuses, fléau notoire de son époque) ne sont alors qu'une conséquence opportuniste d'un affaiblissement anormal de l'organisme. Il résumait cette approche en une formule qu'il utilisa souvent : « Le microbe n'est rien, le terrain est tout ». À cet égard, Paul Carton reprochait à la médecine de son époque, marquée par les récentes découvertes de Pasteur, de songer à traiter uniquement les symptômes des maladies plutôt que leur origine.
Mentaliste : Très souvent employé dans le monde de la prestidigitation et de l'illusionnisme, ce mot trouve sa place ici car certains mentalistes utilisent leur technique pour soulager certaines formes de dépressions.
Méthode Gesret : Par une rééquilibration articulaire, costale et vertébrale globale, cette méthode permet de traiter les pathologies respiratoires (asthme..), cutanées (eczéma, psoriasis..), celles touchant le système immunitaire (allergies…), ainsi que les déséquilibres articulaires et vertébraux.
Méthode Mézières : La méthode Mézières est une méthode d'orthopédie révolutionnaire, découverte en 1947 par Françoise Mézières. C'est elle qui a tout vu, qui a tout compris et qui, patiemment, a peaufiné sa méthode pour en faire cet outil merveilleux et si efficace qui a transformé notre vie de Thérapeute et la vie d'un nombre incalculable de patients guéris… On peut dire que la méthode Mézières consiste à retrouver dans le déséquilibre général de toute notre musculature le ou les muscles contactués ou raccourcis, à travailler ces muscles dans leurs manifestations pathologiques dans le but de faire lâcher leurs tensions et de redonner à ceux-ci leur longueur originelle afin de rendre au corps sa forme harmonieuse. En fait, l'application de cette méthode va bien au-delà de ses indications orthopédiques et de la kinésithérapie. On peut dire que la méthode Mézières, bien que différente de toutes autres méthodes, est de l'Ostéopathie structurelle - Il y a complémentarité "absolue" entre la méthode Mézières et l'Ostéopathie.
Méthode NAET : Créée par le Dr Nambudripad en 1983, la méthode NAET permet, grâce à la combinaison de plusieurs thérapies alternatives (acupuncture, chiropratique, kinésiologie, diététique...) de rééquilibrer les dérèglements de la santé (allergie, intolérances...)
Méthode Simonton et la visualisation
: Egalement appelée imagerie mentale, la visualisation visent à mobiliser les ressources de l'esprit, de l'imagination et de l'intuition pour augmenter le bien-être. L'évocation d'images mentales proche de l'auto-hypnose aide généralement le patient à améliorer sa santé ou atteindre un objectif personnel, sportif ou professionnel. C'est le cancérologue Carl Simonton qui dans les années 1970 a proposé cette technique en accompagnement du traitement des chimiothérapies. Ces techniques de visualisation sont aujourd'hui utilisées par les sophrologues, les psychothérapeutes et d'autres praticiens.
Méthode Vittoz
: La Méthode Vittoz est une thérapie psychosensorielle dont la spécificité est la rééducation du "contrôle cérébral". Cette thérapie s'adresse à la personne entière, physique, morale, intellectuelle et spirituelle. Il ne s'agit pas d'une autocensure rigide, du genre : "Je-me-contrôle". Il s'agit, tout au contraire, d'une faculté destinée à équilibrer le cerveau inconscient et le cerveau conscient. On comprend alors que cette rééducation agit non sur l'idée mais sur l'organe lui-même : le cerveau.
Microkinésithérapie : La micro-kiné (ou microkiné) est une technique manuelle micropalpatoire qui vise à trouver dans l'organisme les « traces » d'événements traumatiques somatisés puis de stimuler les zones concernées pour déclencher les mécanismes d'auto-correction. Son action consiste à effectuer manuellement des actes stimulant les mécanismes d'autocorrection afin d'éviter la dégradation des tissus et d'en rétablir leurs fonctions. Les mains du praticien mobilisent et stimulent les différents tissus en fonction du type d'agression. Cette technique est applicable à tous les âges de la vie, dans un but thérapeutique ou non. Cette méthode fut mise au point par deux kinésithérapeutes français formés à l'ostéopathie.: Daniel Grosjean et Patrice Bénini.
Microponcture : stimuler des points précis de l'organisme à l'aide d'un stylet en percussion. Technique voisine de l'acupuncture. Cette technique manuelle de rééducation posturale permet une approche globale de l'individu. Elle est pratiquée par des kinésithérapeutes diplômés d'Etat ayant reçu une formation spécifique. Le but est de corriger les tensions musculaires et les déviations de la colonne vertébrale en agissant sur les tensions musculaires. À ce titre, le mal de dos est une des principales indications.
Miltathérapie : La Miltathérapie, du nom de l'appareil utilisé consiste en l'apport d'une énergie quantifiée et qualifiée aux tissus vivants de l 'organisme pour l'entretenir ou le réparer.
Morathérapie : La morathérapie est une des techniques utilisées en biorésonance. L’appareil de morathérapie fut élaboré par Franz Morell, médecin homéopathe et Erik Rasche, ingénieur électronicien. La morathérapie est avant tout une méthode de traitement plutôt qu’une simple technique utilisant un système électronique. En effet, la morathérapie permet un diagnostic énergétique en évaluant les différents méridiens d’acupuncture par des mesures de conductivité électrique cutanées mais elle permet également de sélectionner les apports thérapeutiques complémentaires les plus appropriés comme le choix de certains compléments alimentaires spécifiques par exemple. La morathérapie est enfin une thérapie propre en permettant une libération des blocages énergétiques à l’origine de certaines pathologies.
Morphopsychologie : La morphopsychologie est la science qui étudie chez les individus, les corrélations entre la morphologie (la structure du visage) et le psychisme (l'ensemble conscient ou inconscient, des processus relevant de l'esprit). Elle met en correspondance le visage et la psyché. Elle n'est cependant pas une thérapie. Elle permet de ne pas juger mais de comprendre. Elle s'adapte à tous les humains.
Moxibustion : Originaire de la médecine chinoise, c'est une technique de stimulation par la chaleur des points d'acupuncture. Cela consiste à poser sur ces points, des cônes de poudre d'armoise compressée (les moxas) qui sont enflammés sur un petit tampon de feutre à même la peau. Ces moxas peuvent également être remplacés par un rayon laser.
Musicothérapie : composante de l'art-thérapie, elle consiste à utiliser la musique comme outil thérapeutique pour rétablir, maintenir ou améliorer la santé mentale, physique et émotionnelle d'une personne.


Haut de la page

N

Nasosympaticothérapie : Technique visant à stimuler les zones réflexes de la muqueuse nasale. Cette technique est très efficace en cas de sinusite chronique et en cas de stress important.

Naturopathie : vise à rééquilibrer le fonctionnement de l'organisme par des moyens naturels : alimentation, hygiène de vie, phytothérapie, massages, exercices...
Neurale (Thérapie) de Bruno Groening : transmission d'énergie manuelle à la frontière entre médecine et foi.
Nogier (Théorie de) : Voir "Auriculomédecine" ou "Auriculothérapie".

Nutrithérapie : Il s'agit d'une discipline qui s'intéresse aux vitamines, minéraux et autres oligo-éléments, regroupés sous le terme de micro-aliments. La vie moderne entraîne en effet des carences en micro-aliments dû à un déficit d'alimentation, à la pauvreté des aliments issus de l'agriculture moderne, au stress qui entraîne un défaut d'assimilation en même temps qu'une surconsommation des éléments indispensables à la vie. La nutrithérapie propose donc d'identifier et de traiter par un apport complémentaire quotidien ces carences, qui concernent principalement les vitamines A, B6, C, et E, le calcium, le magnésium, le sélénium, le zinc, ainsi que les acides gras poly-insaturés.
Nutrition Seignalet : est un régime alimentaire qui proscrit les aliments cuits et transformés comme le blé et les produits laitiers et privilégie les aliments biologiques

Haut de la page

O

Olfactothérapie : Thérapie psycho-énergétique qui utilise les odeurs et la vibration de certaines huiles essentielles et le toucher pour aider le consultant à trouver et soigner les traumas du passé qui encombrent son présent.
Oligothérapie
: Thérapie visant à corriger un dysfonctionnement métabolique en administrant des oligo-éléments. Le corps humain nécessite un apport régulier de certains métaux en faible quantité, en particulier pour catalyser les réactions biochimiques (comme coenzymes). Ces métaux appelés oligo-éléments sont présents dans l'alimentation, mais parfois neutralisés par un régime alimentaire déséquilibré ou certains agents polluants. Un complément d'apport est donc prescrit dans ces cas de carence, présenté en général en ampoules buvables.
Ondes vives : un appareil électrique diffuse des ondes sonores tellement faibles qu'on ne les entend pas. Ce sont les Ondes Vives. Les Ondes Vives sont diffusées directement dans le corps (au niveau du sacrum ou sous un pied) et une de leurs fonctions est la détente de toutes les tensions (tension physique ou consécutive à un stress ou un problème émotif). Une autre fonction importante est l'apport d'énergie (Chi en chinois) si bien que le patient se sent plus détendu et plus énergique. Avantages des ondes vives : aident à lutter contre les effets du stress, favorisent la détente des tensions, aident au lâcher-prise, aident à l'endormissement, favorisent la récupération après l'effort.
Ondobiologie : L'ondobiologue pratique aucune manipulation. Elle travaille au moyen de techniques énergétiques précises qui permettent d'extirper, d'extraire, de désincruster les énergies usées, causes d'un ou plusieurs problèmes.
Orgone : désigne une forme d'énergie qui aurait été découverte par le Docteur Wilhelm Reich. Médecin psychiatre et psychanalyste, le Dr Reich s'est posé la question de savoir si la libido, hypothèse fondamentale de la psychanalyse de Sigmund Freud, est ou non une énergie réelle. Il entreprend alors des expériences autour de la bio-électricité des émotions, qu’il continue d’étudier, suite aux résultats positifs de ces recherches, jusque dans les organismes unicellulaires et ensuite dans l’atmosphère. Ces différentes études l'ont amené à déclarer l’existence de l'orgone, dont il présente la découverte potentielle comme intimement liée aux capacités sensorielles du chercheur.
L’orgone est ainsi décrite comme une énergie cosmique fondamentalement nouvelle, obéissant à des lois fonctionnelles et non mécaniques, omniprésente... Conscient que ses déclarations sont de nature à éveiller la méfiance d’un chercheur sérieux, W. Reich avoue qu’il lui a fallu de longues années avant de trouver le courage d’admettre et de présenter l’abondance des faits et connexions qu’il avait mis en évidence. Il a donc soigneusement préparé l’exposé des processus ayant jalonné et permis ses recherches afin de rester comme il le souhaitait sur le terrain de la rationalité et de la discussion scientifique.

Orgonite : désigne des objets constitués d'un mélange de métaux, de matière carbonée et de cristaux ou minéraux qui visent à rééquilibrer l'énergie orgone de l'environnement.
Ortho-Bionomy : créée par Arthur Lincoln PAULS, Ostéopathe et enseignant de Judo d’origine canadienne. Dérivée de l’ostéopathie, l’Ortho-Bionomy utilise certaines de ses pratiques, mais avec une vision qui lui est propre : le but recherché n’étant pas de corriger le patient, mais de lui permettre de se corriger lui-même par la mise en route de réflexes autocorrecteurs au niveau du corps physique, des flux énergétiques internes et de l’aura. En accord avec le tempo de chaque partie approchée, l’Ortho-Bionomiste accompagne, avec neutralité et bienveillance, la résolution des tensions et des émotions mémorisées par l’organisme. Source : Docteur T.QUILLE, "Ortho-Bionomy : Découvrez votre réflexe autocorrecteur"
Orthomoléculaire (Thérapie) : La médecine orthomoléculaire se propose de soigner les personnes par l'apport optimal de substances naturellement connues de l'organisme, par opposition à l'utilisation de molécules à effets thérapeutiques créées par l'homme. Voir aussi nutrithérapie.

Orthothérapie : L'orthothérapie est une discipline d'intervention auprès des personnes aux prises avec un problème postural relié aux tensions musculaires résultant d'une blessure, d'une mauvaise posture ou d'un mouvement répétitif. À l 'aide d'un examen postural, l'orthothérapeute est en mesure de repérer les régions affectées. Par le massage, les mobilisations, les étirements et les exercices physiques correctifs, l'orthothérapeute aide la personne à retrouver un équilibre postural et musculaire. Grâce à toutes les connaissances acquises, le thérapeute est en mesure de traiter certains problèmes posturaux reliés aux régions : cervicale, dorsale et lombaire ainsi qu'aux articulations telles que les épaules, coudes, poignets, hanches, genoux et chevilles.
Ostéopathie : Thérapie fondée sur des manipulations manuelles, proche de la chiropraxie et de l'étiopathie. Créée le 22 juin 1874 par le médecin américain Andrew Taylor Still (1828-1917), l'ostéopathie est fondée sur des techniques manuelles visant à la conservation ou la restauration de la mobilité des différentes structures de l'organisme. Elle se base sur l'idée selon laquelle toute perte de mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres apparaît au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des enveloppes (fascia) et induit des dysfonctionnements. Les ostéopathes considèrent que la remise en fonction de la mécanique corporelle peut entraîner une régulation de l'homéostasie. Les ostéopathes considèrent que la médecine allopathique est nécessaire pour toutes les atteintes de la structure même de l'organisme. Ils traitent plutôt les pathologies fonctionnelles, éventuellement psychosomatiques, ne relevant pas de rééducation en kinésithérapie. Un ostéopathe peut travailler avec un patient atteint dans sa structure corporelle une fois celle-ci prise en charge par la médecine allopathique, bien que peu de patients bénéficient des soins concertés d'un kinésithérapeute et d'un ostéopathe. L'ostéopathie est considérée de manière assez confuse par le milieu scientifique, souvent sous la pression de lobbies propres à chaque pays. Si elle est considérée comme l'équivalent de la médecine allopathique aux États-Unis, cette évolution fut longue et témoigne de la réticence de nombreux praticiens (principalement en chirurgie) à accepter cette pratique.
Oxygénothérapie : hormis des traitements d'urgence, l'oxygénothérapie est également pratiquée par certains établissements de cure, pour désintoxiquer l'organisme.
Ozonothérapie : L'ozonothérapie est une technique de médecine non conventionnelle qui a pour but de traiter des différentes affections et symptômes par l'utilisation des propriétés chimiques de l'ozone en concentration très faible. Les arguments en faveur ou contre cette pratique s'opposent. Il n'existe, à l'heure actuelle, aucune étude épidémiologique ou méta-analyse des divers travaux présentés permettant de conclure à son efficacité. Aucune de ses variantes n'est agréée par l'une des grandes agences gouvernementales de régulation des pratiques thérapeutiques (FDA ou EMEA). Cette approche thérapeutique connaît cependant un regain d'intérêt depuis le début du XXIe siècle.

Haut de la page

P

Parafangothérapie : La parafangothérapie est une méthode de traitement par thermothérapie à base de boue et de paraffine utilisée en rhumatologie contre les douleurs.
Pélothérapie : La pélothérapie consiste en une application, sur tout ou partie du corps, de boues marines chaudes (parfois additionnée d’algues), suivie d’un enveloppement pour garder la chaleur.
Phrénologie (Théorie de la) : La phrénologie est une théorie selon laquelle les bosses du crâne d'un être humain reflètent son caractère. En 1843, François Magendie qualifia la phrénologie de pseudoscience. Cette conception, bien ancrée dans son temps, est un exemple de méthode expérimentée biaisée dans le cadre de l'étude de l'histoire de la médecine.
Physiognomonie (Méthode de la) : La physiognomonie est une méthode fondée sur l'idée que l'observation de l'apparence physique d'une personne, et principalement les traits de son visage, peut donner un aperçu de son caractère ou de sa personnalité.
Phytothérapie : utilisation des plantes médicinales. On peut distinguer deux types de phytothérapie :
1°) Une pratique traditionnelle, parfois très ancienne basée sur l'utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. Selon l'OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement. C'est une médecine non conventionnelle du fait de l'absence d'étude clinique.
2°) Une pratique basée sur les avancées et preuves scientifiques qui recherche des extraits actifs des plantes. Les extraits actifs identifiés sont standardisés. Cette pratique conduit aux phytomédicaments et selon la réglementation en vigueur dans le pays, leur circulation est soumise à l'autorisation de mise sur le marché (AMM) pour les produits finis, et à la réglementation sur les matières premières à usage pharmaceutique (MPUP) pour les préparations magistrales de plantes médicinales, celles-ci étant délivrées exclusivement en officine. On parle alors de pharmacognosie ou de biologie pharmaceutique.

Pilates (méthode) : système d'exercice physique visant à rééquilibrer les muscles du corps
Programmation neuro-linguistique : ensemble de techniques destinées à améliorer la communication entre individus et à s'améliorer personnellement. Pilates appela sa méthode contrologie, en référence à la façon dont la méthode encourage l’utilisation de l’esprit pour contrôler les muscles. C'est un programme permettant de rééquilibrer les muscles du corps, en se concentrant sur les muscles principaux qui interviennent dans l’équilibre du corps et le maintien de la colonne vertébrale. Dans cette méthode, on essaye de renforcer les muscles trop faibles et de décontracter les muscles trop tendus, on tient également compte du rythme de la respiration lors de l’exécution des mouvements, du bon alignement de la colonne et du maintien d’une bonne posture générale.
PNL : La PNL, Programmation neuro linguistique, se base sur l'observation du comportement humain et reproduit des savoir-faire efficaces permettant de modifier et d'améliorer nos modes de communications. 
Polarité : La thérapie de la polarité est l'art et la science du balancement de l'énergie vitale dans le corps. Cette approche énergétique et holistique est une synthèse de trois médecines traditionnelles et son cadre théorique s'appuie principalement sur la médecine ayurvédique, la symétrie des formes et des bases de la physique quantique. Elle fut développée par le Dr. Randolf Stone en 1945.
Son but fondamental est de permettre à l'énergie vitale de circuler librement dans l'organisme humain.

Posturologie (Méthode de) : La posturologie est une méthode d'étude pluridisciplinaire de la posture, acte moteur automatique et inconscient qui permet à l'homme d'adopter une position érigée, de stabiliser cette position en statique (ou en dynamique) et d'élaborer la connaissance spatiale du soi par rapport à son environnement. Elle est le fruit de la mise en jeu d'un système sensori-moteur multimodalitaire complexe.
Pressoplastie : La pressoplastie a pour effet le drainage et le soulagement jambes lourdes. Dans cette technique, le drainage n’est plus électrique mais se réalise par une pression séquentielle de la cheville vers la ceinture, par gonflements successifs d’alvéoles suivant un programme bien déterminé. Cette méthode permet le déplacement des fluides vers le haut du corps.
Pressothérapie : Technique permettant de débarrasser les toxines, stimuler la circulation sanguine et affiner ses jambes. La pressothérapie est l’un des traitements les plus efficaces proposés en thalassothérapie. Les jambes des patients sont enveloppées dans des bottes de vinyle. Elles permettent des pressions régulières sur les muscles.
Propolis : La propolis est un matériau recueilli par les abeilles à partir de certains végétaux. Cette résine végétale est utilisée par les abeilles comme mortier et anti-infectieux pour assainir la ruche. Elle est récoltée pour ses propriétés thérapeutiques. La propolis servait comme produit d'embaumement en Égypte antique. Elle faisait aussi partie de la pharmacie ambulante des soldats romains lorsque ceux-ci partaient au combat. Au XIe siècle, la propolis était recommandée pour cicatriser les blessures de flèches. En usage interne, la propolis est utilisée sous forme de teinture-mère ou sous forme d'extrait sec en oto-rhino-laryngologie contre les extinctions de voix, les enrouements, les angines, les maux de gorge, la toux, les rhumes, les bronchites, les pharyngites, les otites et les sinusites. Sous cette même forme, on l'emploierait en stomatologie (stomatite, gingivites et infections dentaires). Enfin, en usage externe, on l'emploie en dermatologie pour assainir et cicatriser les plaies, les mycoses et autres problèmes cutanés.

Prosopologie (Méthode de) : Méthode imaginée par le docteur René Roger, généraliste dans les années 1940 à 1970. La prosopologie est l'étude de la correspondance entre les muscles et regards de l'individu et leur signification psychologique. Il s'agit en réalité d'une des techniques de base de la morphopsychologie.
Psycho-Apparences (Méthode des) : La Méthode des Psycho-Apparences (MPA) est un outil de connaissance de soi et d’harmonisation psychologique et corporelle, qui permet la révélation de notre beauté intérieure et extérieure, en utilisant le vêtement comme support. Cette méthode s'appuie sur la beauté naturelle que chacun d’entre nous porte en soi, et vise à la montrer, la souligner. La MPA met en lumière les vêtements qui nous vont : certaines couleurs, matières et formes nous correspondent parfaitement et entrent en résonance profonde avec notre Être. Connaître ces caractéristiques va nous permettre de déterminer avec précision les vêtements à privilégier, indépendamment des modes et des courants. Les couleurs, matières et formes mises en évidence nous donnent également des clés de compréhension inédites de l'individu, qui nous guident vers l'acceptation de soi, et des autres. C'est une méthode très puissante de reconnexion avec soi, qui permet de retrouver l'unité, vitale à notre bien-être et à notre accomplissement. Découvrez les vêtements qui vous vont au corps, au coeur, à l’Âme !
Psycho-Energétique : La Psycho-Energétique est un mouvement de la psychologie moderne axé sur l’équilibre et l’harmonisation corps/esprit.
Psychogénéalogie : méthode consistant à rechercher les événements, traumatismes, secrets, conflits vécus par les ascendants d'un sujet et qui conditionneraient ses troubles psychologiques, ses maladies, et ses comportements.
Psychopratique : Le titre de Psychothérapeute étant désormais règlementé par un décret d’application en vigueur depuis le 1er juillet 2010. Les praticiens qui ne peuvent plus se prévaloir du titre de psychothérapeute sont désormais considérés comme des psychopraticiens. La psychopratique regroupe plusieurs pratiques permettant de soigner l'esprit des souffrances tant psychiques que somatiques.
Psychothérapie : La psychothérapie regroupe plusieurs pratiques permettant de soigner l'esprit des souffrances tant psychiques que somatiques. 

Haut de la page

Q

Qi gong : Le Qi Gong est une discipline tirée de la Médecine traditionnelle chinoise. Au même titre que l'acupuncture ou la phytothérapie, cette pratique permet de gagner en vitalité et en bien-être. Les mouvements sont accompagnés de respirations et de visualisations mentales qui visent un mieux être général de l'esprit et du corps. Les bienfaits du Qi Gong : Aide à réduire l'hypertension, Contribue à réduire le stress. Améliore l'état des muscles et du squelette, favorise une meilleure concentration. Peut soigner les maux de dos. Améliore le sommeil.
Qi gong sibérien : Le Qigong sibérien est le fruit de la rencontre des plusieurs pratiques physiques et énergétiques (sibérienne, chinoise, russe, tibétaine, ayurvédique) en Sibérie.
Son but est le développement des capacités énergétiques de l'homme, la connaissance de soi, l'amélioration de la santé, la recherche de stabilité psychologique et sentimentale, l'harmonie de l'homme avec les manifestations du monde qui l'entoure.

Quantum-Touch® (QT) : Le Quantum-Touch est une puissante approche holistique qui se base sur les principes scientifiques de Résonance et d'entraînement. Le corps a une intelligence et une capacité extraordinaire à se guérir. Le Quantum-Touch par des techniques de respiration et des méthodes spécifiques centrées sur le corps vous permet d’élever et d’amplifier l’énergie vitale. Via les phénomènes scientifiques dits de Résonance et entraînement, le champ très élevé d'énergie vitale du praticien va entraîner et élever considérablement le niveau d'énergie vitale de la personne.

Haut de la page

R

Radiesthésie : utilisation d'un pendule ou d'une baguette permettant (entre autres) de diagnostiquer la maladie et le traitement adéquat.
Ramancheurs : Appellation québécoise de Rebouteux. La pratique des guérisseurs, ces soigneurs du peuple tant décriés par le milieu médical, est plutôt mal connue. Si certains s'en remettent à d'étranges pratiques, à des secrets mystérieux ou à des rituels religieux, un bon nombre de guérisseurs traditionnels s'imposent comme de simples praticiens sans autre désir que celui de soulager la souffrance humaine. C'est le cas des rebouteurs, appelés communément «ramancheurs» au Québec, dont la tâche consistait à replacer les os disjoints ou sortis de leur emplacement naturel. Aucune magie ici, mais plutôt une tradition héritée d'un long apprentissage et d'une transmission de génération en génération, le plus souvent par le biais de lignées familiales. Ainsi, selon des recherches ethnographiques plus récentes, les ramancheurs ne sont pas des « médecins du ciel » mais plutôt les dépositaires d'une technique ancestrale dont les résultats ont su satisfaire bien des Québécois d'hier, surtout aux époques où l'accès aux services médicaux n'était pas aussi facile que de nos jours.

Rebirth : Le Rebirth est une technique d'évolution visant le mieux-être de chacun aux plans physique, mental et émotionnel. Elle est fondée sur l'utilisation d'une respiration ample, consciente, continue, et bien détendue.
Reboutement : Le rebouteux utilise des techniques manuelles précises permettant de guérir les troubles mécaniques et musculaires du corps. Cette technique thérapeutique ancestrale s’est transmise jusqu’à nos jours uniquement par tradition orale.
Réflexologie : La réflexologie est une technique fondée sur l'application de pressions rythmées sur des zones réflexes qui permettent de rétablir l'équilibre dans les parties du corps correspondantes. La réflexologie plantaire est la plus généralement pratiquée, mais il existe d'autres formes de réflexologie, telle que la réflexologie du visage (Dienchan), des mains, etc...
Régimes spécialisés : Quelques régimes alimentaires promettent d'améliorer la santé, et éventuellement soigner. Toutefois, en éliminant certains aliments, quelques régimes peuvent se révéler plus dangereux que bénéfiques. L'avis du médecin est requis avant d'entamer un régime.
Reiki ou Rei-ki : Le reiki est une médecine non conventionnelle décrite par ses adeptes comme une pratique de relaxation et de guérison par apposition des mains, une technique holistique d'harmonisation énergétique, un Art de guérison, un chemin d'évolution et de transformation.
Relaxation : Il existe de nombreuses méthodes de relaxation : Le training autogène de Johannes Schultz (Allemagne - 1920) permet un relâchement progressif des membres au travers de la respiration, par une sorte d'auto-hypnose pour aboutir à des sensations de pesanteur des membres et de chaleur. La méthode Jacobson est une technique de décontraction musculaire et psychique, sans hypnose. Ces deux méthodes doivent être pratiquées sous contrôle médical, au début toutefois.
Respiration Holotropique : La technique combine d'une manière particulière une respiration musculaire profonde avec des musiques spécifiques et un travail corporel si nécessaire. En élevant puissamment les niveaux d'énergie physique et psychique, elle peut nous mener d'une manière immédiate et avec une grande justesse au cœur de nous-mêmes, et nous permettre de vivre des expériences particulièrement transformatrices et libératrices au niveau physique, émotionnel, affectif, et spirituel. Cette technique simple, ne nécessitant aucune compétence particulière, ne permettant aucune intrusion d'autrui dans une expérience qui est strictement personnelle, développe la conscience de soi, la conscience du monde et de ses réalités, à leur plus haut niveau. Elle repose sur une confiance absolue dans le potentiel de guérison contenu dans notre propre psychisme, sorte de "guérisseur intérieur" à la sagesse infinie qui mène chaque individu vers son être profond. De très nombreuses médecines douces cherchent à réduire les tensions chez les patients par le massage, des mouvements ou même la suggestion. Mais certaines s'attachent avant tout à obtenir une relaxation musculaire profonde. Ces méthodes peuvent être pratiquées chez soi après un rapide apprentissage.
Rolfing : Le Rolfing est une thérapie manuelle, appliquée par un praticien qualifié, généralement pour une série de dix séances, avec l'objectif d'optimiser le bien-être du corps et de l'esprit. Cette méthode est bénéfique pour une large palette de personnes et de maux et contribue également à une approche préventive. Cela mène à une amélioration de la posture et facilite durablement la liberté de mouvement individuelle. Cette technique fut inventée par la Doctoresse Ida Rolf. Dr. Ida Rolf a été un précurseur dans la manipulation spécifique des tissus conjonctifs dans le but de relâcher les schémas de tensions corporels.

 


Haut de la page

S

Sage-femme libérale : La sage-femme a la responsabilité du déroulement de l'accouchement normal, depuis le diagnostic de début de travail jusqu'à la délivrance, dispense les soins au nouveau-né. Elle pratique, si nécessaire, la réanimation immédiate néonatale et effectue l'examen postnatal.
Science chrétienne
: mouvement religieux visant la guérison physique à l'aide du retour à la foi chrétienne primitive.
Seitai : La Voie Seitaï est une discipline à la fois pratique et philosophique qui a été fondée par un japonais, Haruchika Noguchi, au début du siècle. Celui-ci découvrit dès l’enfance qu’il possédait des dons de guérisseur ; il étudia alors différentes méthodes de médecine traditionnelle et commença à exercer. Il se sentit en effet investi d’une mission et consacra la première partie de sa vie à soigner ses semblables. Durant cette période, il acquit une renommée très importante et fut amené à traiter des milliers de patients et à conseiller de nombreux praticiens de médecine classique ou traditionnelle. Cependant malgré les succès qu’il obtint dans le traitement de pathologies de toutes sortes, il décida de travailler en amont afin d’entraîner l’organisme à être son propre médecin, c’est à dire à être autonome et se prendre en charge. Il mit en évidence au fil des années un ensemble de méthodes et principes capables de redonner à l’être humain ses capacités de réaction et d’autonomie optimales face aux perturbations de toutes sortes. Cette nouvelle discipline fut baptisée Seitaï Shidô (littéralement « la voie vers la coordination corporelle ») et reçut l’aval du ministère de l’éducation nationale du Japon. Cette technique utilise des exercices d'assouplissement visant à restaurer la sensibilité du corps et ses capacités d'auto-guérison. L'objectif du Seitai est de comprendre le corps. En observant son comportement, on apprend à identifier la source du désordre qui fait entrave à la guérison naturelle. Ainsi, par la pratique du Seitai, on s'attache à réveiller la vitalité assoupie qui ne participe plus au maintien de la santé. Le Seitai a pour objectifs de développer le bon sens et d'élever la sensibilité du corps, d'apprendre de façon simple et pragmatique que la santé est un processus dynamique actif en chacun de nous, de stimuler directement ce processus afin que l'équilibre se rétablisse de l'intérieur, de permettre à chacun de pouvoir devenir l'acteur de sa propre santé, de retrouver sa pleine autonomie et de vivre une vie riche et épanouie.
Shiatsu : technique orientale de pression manuelle sur des points précis. Méthode proche du Do In, c'est une des versions manuelles de l'acupuncture. Cette technique de thérapie manuelle d'origine japonaise utilise des pressions verticales (baro-stimulations), réalisées à l'aide des pouces principalement, parfois avec les autres doigts ou les paumes des mains sur l'ensemble du corps humain, en référence aux connaissances de la médecine traditionnelle japonaise (dont les bases sont identiques à celle de la médecine chinoise) ou aux connaissances de l'anatomie/physiologie moderne, afin de traiter différents troubles fonctionnels, voire organiques spécifiques et en tant que médecine préventive.
Somatopathie : Le somatopathe se propose de pratiquer les techniques manuelles fondées sur l'ostéopathie et inspirées directement de l'enseignement de Maurice Raymond Poyet. Les événements traumatiques de la vie de la personne ainsi que ceux de son histoire familiale peuvent avoir une influence sur différents niveaux de perception et de mémoire. Le somatopathe pourra à partir du crâne ou des organes, différencier les niveaux de perception et d'organisation. Il pourra également définir la nature de la lésion inscrite physiquement au moment du choc.
Somatothérapie : La somatothérapie est une forme de thérapie utilisant une approche globale, holistique de la personne. Elle met en lien le corps et les composantes psychologiques, émotionnelles et écologiques de l'individu. Le corps et l'esprit sont en relation continuelle sans que nous le percevions toujours. La somatothérapie contribue à faire prendre conscience de ces liens et vise à nous réunifier dans ces différentes dimensions.
Sophrologie : Apparentée à la relaxation et à l’hypnose, la sophrologie (ou étude de la conscience en harmonie), a été créée en 1960 par Alfonso Caycedo (médecin neuropsychiatre colombien d'origine basque espagnol, né en novembre 1932 à Bogotá, professeur à l'école de psychiatrie de médecine à Barcelone de 1968 à 1982). Ce psychiatre a ensuite approfondi et renommé sa conception en sophrologie caycédienne. C'est pour lui une science qui favorise la résolution de désordres (psychiatriques, physiologiques, existentiels), permettant de développer une personnalité plus harmonieuse, par la conscience de soi et le renfort des structures positives. La sophrologie est utilisée comme technique de relaxation et de connaissance de soi.
Spagyrie : La spagyrie est l'«art de séparer et de combiner les principaux constituants des corps». Elle découle des travaux de Paracelse (1493-1541). À l'époque il met en place tout un système de médecine qui lui a permis notamment d'enrayer des épidémies de peste dans des villages. La spagyrie est basée sur quatre piliers fondamentaux : l'alchimie, la philosophie, l'astronomie et la vertu


Haut de la page

T

Tai-chi-chuan : art martial interne chinois aux mouvements lents et circulaires, visant un mieux-être général à la fois psychologique et physique, une harmonie avec l'univers.
Tantrisme : technique spirituelle mettant en œuvre des exercices corporels et sexuels visant un mieux-être.
Tao (massage taoïste) : Le massage taoïste est une libération somato-émotionnelle et méditation corporelle. C'est une méthode intégrative qui reconstitue l’homogénéité du corps et de l’esprit et de la vraie dimension spirituelle, Il permet de véhiculer et de transporter les fluides corporels afin de permettre une meilleure synergie entre les énergies et d’éviter la stagnation de celles-ci, ceci vous permettra de rééquilibrer une bonne dynamique corporelle et psychique. La personne massée expérimente une autre façon du toucher et d'écoute pour gagner en confiance. le corps se relaxe, l’esprit s’apaise, le cœur se réjouit, la vitalité s’accroît. La séance est bien évidement orientée vers des exercices « ki » (souffle de vie), ce qui est indispensable à toute vraie relaxation. Ce sont des méthodes de respiration dirigée, qui vont permettre aux « méridiens » d’être en lien les uns avec les autres et ainsi d’être en parfaite harmonie énergétique. Cette approche globale et holistique de l’individu vous permettra de découvrir des aspects particuliers du massage et de découvrir qui vous êtes. L'aspect rituel amène à la voix du "TAO" et à un véritable lâché prise.

Tapas Acupressure Technique (TAT) : Tapas Acupressure Technique met facilement fin au stress, calme les réactions allergiques et supprime les croyances négatives. TAT est une nouvelle technique, simple et efficace, qui offre la paix intérieure, détend, accroît la vitalité et renforce les aptitudes personnelles. La procédure s'effectue en tenant légèrement quelques points d'acupuncture sur le visage et l'arrière du crâne (la pose TAT) tout en portant son attention sur le problème en traitement (les étapes TAT).
Technique d’harmonisation énergétique EMF® : La technique d’harmonisation EMF® (electromagnetic field ou champ électromagnétique), est une méthode simple, concise et efficace, qui permet de nettoyer, fortifier et harmoniser le champ électromagnétique grâce à une combinaison de manœuvres précises réalisées dans la structure énergétique appelée "UCL" (treillis de calibrage universel). Elle accélère l’intégration de l’Esprit et de la Biologie : apporte une détente, un équilibre, aide à modifier nos comportements, à transmuter les peurs, à transformer le négatif en positif, à augmenter notre intuition, à prendre de meilleures décisions, à réaliser nos rêves, favorise même la guérison, etc...
Technique Nadeau : Une technique qui agit sur l’ensemble du corps grâce à la répétition de 3 mouvements. Technique efficace, comme en témoignent de nombreux témoignages, facile à apprendre (3 mouvements seulement) adaptable à la personne. Elle se pratique n’importe où (y compris à la pause dans le cadre du travail) car ne nécessite aucun matériel et demande 20 minutes de pratique maximum par jour. Ces 20 minutes sont un véritable moment de bien-être, une façon de se retrouver. Apprenez ces 3 mouvements sur ce site pour délier toutes vos articulations, assouplir la colonne vertébrale, apporter plus de sang dans tous les organes, favoriser la circulation de l’énergie, raffermir la musculature à l’aide d’une respiration adaptée au mouvement.
Thalassothérapie : La thalassothérapie (du grec "thalasso" : mer), consiste en l'utilisation, sous surveillance médicale et dans un but soit curatif soit préventif, des divers bienfaits du milieu marin, au nombre desquels on pourra citer : - l'air et le climat marin, tour à tour vivifiants ou relaxants - l'eau de mer dont sont extraites les boues et les algues.
Thaumaturgie : miracle par imposition des mains généralement effectué par un saint.
Thalassothérapie : utilisation dans un but préventif ou curatif du milieu marin. Voir aussi Balnéothérapie
.
Thérapie Crânio-Sacrée : La Thérapie Crânio-Sacrée (TCS) est une technique manuelle douce qui permet de détecter et de corriger des déséquilibres pouvant se traduire par des troubles de la perception, de motricité ou de la pensée. La TCS s’avère très efficace pour des maux de tête, des problèmes de dos/nuque, des troubles fonctionnels de la mâchoire (ATM), de la fatigue chronique, des problèmes visuels, de la dépression endogène, des difficultés d’apprentissage et aussi dans le travail avec des enfants présentant des lésions cérébrales ou crâniennes pré- ou post-natales.
Thérapie du Champ Mental (TCM) : La Thérapie du Champ Mental est à ce jour la technique la plus efficace et la plus rapide pour le traitement des troubles de l'esprit et des souffrances psychologiques. Elle consiste en la percussion d’une séquence de points d’acupuncture associée à une activation cérébrale sous forme de mouvements des yeux suivie d’une invitation à murmurer quelques notes d'un air de musique puis à compter jusqu'à cinq de sorte à stimuler alternativement cerveau gauche et cerveau droit tout en demandant au sujet de rester focalisé sur son problème, cette nécessité étant à l'origine du nom donné à cette méthode. Cela permet de proposer un traitement efficace et rapide des phobies, de l'anxiété, des traumas, des compulsions, des états dépressifs, des troubles du comportement alimentaire et de bien d'autres...
Thérapie par les sons (TPS) : La thérapie par les sons est une technique permettant d'utiliser différents moyens (chant, instruments de musique,...) afin de développer l'art de guérir par les harmonies sonores pour l'équilibre du corps et de l'esprit.
Thermalisme : ou crénothérapie concerne l'utilisation des eaux minérales à des fins thérapeutiques ou de bien-être. Méthode à rapprocher de la balnéothérapie.
Thermosudation : Ce soin, à base d'huiles essentielles (crème sudative) appliquées sur le corps et sous une couverture chauffante, favorise la perte hydrique et l'élimination des toxines. En l’occurrence, le curiste, dont le corps est exposé à une source de chaleur, sue abondamment, ce qui facilite l’élimination des toxines.
Tibétaine (Médecine traditionnelle) : combine une approche complexe de diagnostic avec l'utilisation de plantes et de minéraux.
Tinnitométrie® : étude et recherche sur la "neutralisation d'acouphènes" par une technique de prise en charge globale. L'objectif est de soulager les personnes souffrant d'acouphènes.
Tipi : La Tipi (Technique d'identification sensorielle des peurs inconscientes) permet d'entrer en contact avec les sensations physiques qui se manifestent dans le corps lors d'une émotion désagréable et de se laisser porter par ces sensations jusqu'à un "bien-être" qui s'installe spontanément et durablement.C'est unetechnique très simple, naturelle, que chacun peut s'approprier pour se débarrasser par lui-même des difficultés émotionnelles qu'il rencontre dans son quotidien.
Tui na : Le massage tui na est l'une des cinq branches de la médecine chinoise avec la pharmacopée chinoise, l'acupuncture, la diététique et l'exercice. Cette technique regroupe différentes techniques dont l'acupression. Cette action douce consiste à appuyer avec les doigts sur les méridiens et les points d'acupuncture. Cette technique peut être effectuée par un thérapeute ou le patient lui-même.

Tummo : forme de méditation tibétaine utilisée à des fins thérapeutiques
Tradipraticiens : pratique médicale non conventionnelle de certaines communautés africaines
Trager (technique) : Marque déposée, le Trager® est une approche psychocorporelle créée par Milton Trager. Elle vise à libérer le corps et le mental par le toucher et l'éducation au mouvement. Outre les séances effectuées sur une table de travail, cette technique consiste en l'apprentissage de mouvements simples, appelés mentastiques que le patient pourra reproduire à son gré. L'institut Trager établit et contrôle la formation au niveau international. En France, une structure d'encadrement a été mise en place par le Mouvement Trager France.
Training autogène : technique de relaxation thérapeutique profonde (proche de l'autohypnose) visant un apaisement du stress et de l'anxiété. Elle fut mise au point par le psychiatre allemand Johannes Heinrich Schultz (1884-1970). Pour être efficace, cette technique impose une pratique régulière et soutenue. On distingue des exercices de base très simples et des exercices plus avancés qui eux, doivent être enseignés par un spécialiste.

Haut de la page

U

Urinothérapie : voir Amaroli

Haut de la page

V

Végétarisme : Façon de s'alimenter excluant toute chair animale (viande, poisson, charcuterie, fruits de mer). Dans le cas d'une alimentation exclusivement végétale, on parle de végétalisme. On peut devenir végétarien ou végétalien par compassion envers les animaux, pour améliorer sa santé, par solidarité envers le Tiers-Monde, pour des motifs religieux ou spirituels.
Vertébrothérapie : La Vertébrothérapie, également dénommée Vertébrologie, Ostéothérapie ou Mécanothérapie, est un mode de soins manuel par manipulation vertébrale réservé à l'usage des médecins, médecins du sport ou rhumatologues étant donné les précautions nécessaires pour l'application d'une telle technique (diagnostic préalable). La vertébrologie s'adresse aux malades, si possible solidement constitués, souffrant du mal de dos. L'enseignement de cette technique annexe, utilisée comme adjuvant thérapeutique occasionnel, est réservé aux médecins et représente un micro-cursus d'environ 500 heures de cours post-doctoraux en université de médecine ou en stages de formation. Cette méthode prend ses sources dans l'œuvre du Docteur De Sambucy qui est à l'origine des soins manuels actuellement enseignés en Europe. Elle est l'ensemble des manœuvres ostéopathiques, chiropractiques et des actions manuelles qui tendent à : détendre, relâcher, réajuster, normaliser, stabiliser et enfin maintenir l'ensemble des structures neuro-musculo-squelettiques qui étaient en dysfonction.
Vinothérapie (ou thérapie par le vin) : La vinothérapie est un traitement esthétique, cosmétique ou de bien-être à base de résidus de la fabrication du vin, de marc de raisin ou d’extraits de vigne. Elle intervient contre le vieillissement cutané. En effet, chacun sait qu’un verre de vin rouge pendant le repas aide à empêcher les maladies cardiaques et que quelques substances contenues dans le vin aident à limiter le processus de vieillissement. Les polyphénols prennent une importance croissante, notamment grâce à leurs effets bénéfiques sur la santé. En effet, leur rôle d’antioxydants naturels suscite de plus en plus d'intérêt pour la prévention et le traitement du cancer, des maladies inflammatoires, cardiovasculaires et neurodégénératives. Ils sont également utilisés comme additifs pour l’industrie agroalimentaire, pharmaceutique et cosmétique.
Les polyphénols constituent une famille de molécules organiques largement présente dans le règne végétal. Ils sont caractérisés, comme l’indique le nom, par la présence de plusieurs groupements phénoliques associés en structures plus ou moins complexes généralement de haut poids moléculaire. Ces composés sont les produits du métabolisme secondaire des plantes..

Vocale (Thérapie) : ensemble de techniques à médiation artistique qui consiste à chanter afin de soulager la douleur psychologique et physiologique

Haut de la page

W

Watsu® : Le watsu est pratiqué dans un bassin d'eau chaude peu profonde. Le praticien exerce une série de mouvements fluides et d'étirements légers qui bercent et relaxent en profondeur. Alliant les bienfaits d'un massage Shiatsu et le bien-être que procure l'eau chaude, le Watsu est l'ultime source de détente. Le Watsu ne peut en aucun cas être considéré comme soins car il ne traite et ne se pose pas comme objectif pour la résolution de pathologies. Le watsu est un Art Aquatique qui puise son essentiel dans la façon d’être avec l’Autre, ce n'est donc pas une façon de faire.

Winetherapy (voir Vinothérapie)

Haut de la page

X

Pas de mot commençant relatif aux médecines douces par cette lettre

Haut de la page

Y

Yoga : regroupe diverses techniques consistant généralement en la tenue de postures accompagnées d'exercices respiratoires. En dehors de sa dimension spirituelle, le yoga pratiqué en occident vise généralement à réduire le stress et à atteindre un mieux-être général
Yunâni : il s'agit de la médecine grecque antique qui connait aujourd'hui des développements dans plusieurs médecines traditionnelles du Moyen-Orient et d'Extrême-Orient, notamment l'ayurvéda

Haut de la page

Z

Zen : Le Zen (nom japonais du bouddhisme ch'an chinois) n'est pas seulement une religion, mais aussi une philosophie et un art de vivre : Il s'agit de la recherche de l'éveil intérieur à tous les instants de la vie, y compris les simples tâches ménagères. Toute intellectualisation est rejetée au profit du ressenti physique et émotionnel. Le zen macrobiotique cherche à guérir des affections très diverses simplement par un régime alimentaire approprié.
Zensight : Le procédé Zensight est une toute nouvelle technique qui incorpore les meilleurs aspects de EFT (Emotional Freedom Techniques), BSFF (Be Set Free Fast), Energy Medecine, Focusing et EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing). Zensight s'exerce sur le système énergétique de notre corps gorgé de toutes les informations relatives à notre vie dans son ensemble.
Zoothérapie : vise à avoir recours à un animal domestique ou de compagnie afin de réduire le stress ou les conséquences d'un traitement médical auprès d'une personne souffrant de troubles mentaux ou physiques.

Haut de la page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Cette liste est réalisée avec l'aide de :

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_médecines_non_conventionnelles
- http://biogassendi.ifrance.com/roucous.htm
- http://www.annuaire-therapeutes.com
- http://www.ordre-biomagnetiseurs.com/pages/fram.html
- http://www.fiaes-qigong.org
- http://www.ibbtev.be
- http://www.morphopsychologie.org
- http://www.pouvoirdespierres.com
- http://www.feminimix.com/massage-lomi-lomi.html
- http://www.acouphene.com/
- http://www.ergologie.com/
- http://bioenergie05.free.fr
- http://www.ameriquefrancaise.org
- http://www.seitai.fr
- http://www.spms.ecp.fr/perso/jmk/seitai.html
- http://www.medecines-douces.com/
- http://hypnose-paris.fr/
- http://www.respir.com/
- http://www.lesouffle.org/
- http://www.ffaair.org/
- http://sante-medecine.commentcamarche.net
- http://www.fiaes-qigong.org/
- http://www.college-aromatherapie.com/
- http://www.rolf.org/
- http://www.sceptiques.qc.ca/
- http://www.naturmed.com/
- http://www.microkinesitherapie.com/
- http://www.passeportsante.net
- http://pages.infinit.net/polarite/pages/polarite.html
- http://www.masso-orthotherapie.com/
- http://www.medecine-quantique.org/medecine-quantique.html
- http://www.naturavox.fr/sante/
- http://www.encyclo-ecolo.com
- http://educationsomatiquefr.wordpress.com
- http://taekwondoascs.e-monsite.com
- http://www.aptn.ch
- http://www.bien-etre-et-ecologie.com
- http://www.ovnisant.com
- http://ebooks.forumed.org
- http://www.philolog.fr
- http://medecines-douces.doctissimo.fr
- http://www.l-art-de-s-aimer.com/massage-tao/
- http://www.enneagramme.com/
- http://www.jauneturquoise.fr
- http://www.psycho-apparences.com/

Haut de la page